Après-midi festif à l'Association Saint-Michel
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo de l'après midi festif

Comme chaque année, l’association Saint-Michel organise un après-midi festif sur un thème choisi en amont par l’équipe des formateurs bénévoles de l’AASM.

 

Devant la réussite de chacune de ses manifestations, la présidente de l’association a réservé la salle Georges Duhamel et elle a bien fait, cette année ils étaient près de 140, apprenants et leurs enfants, formateurs et habitants du quartier.

 

Le thème choisi était la main. Dès le mois d’octobre, chaque groupe a cherché des idées. Les idées retenues ont été très variées. Certains groupes étaient plutôt orientés vers le culturel avec une visite en amont au musée du Louvre, d’autres groupes ont fait des panneaux pour constituer une exposition : la main de Fatma, « les petites mains de tous les jours. », ce que la main nous évoque, tout ce que nous pouvons faire avec nos mains dans la cuisine, tout ce que nous pouvons faire avec nos mains dans certains métiers (les soins, le jardinage, la couture, l’écriture…),

 

Il y avait aussi une fresque de mains photographiées d’un grand nombre de personnes de l’association, chacun a dû retrouver les siennes. D’autres encore se sont orientés vers des activités ludiques (reconnaissance par le toucher dans des boîtes fermées, pâte à modeler…, beauté (vernis à ongle)) d’autres groupes encore ont écrit des poèmes qu’ils ont récité, un groupe a rythmé l’ensemble des prestations avec des « clapings » et autres manières d’applaudissements.

 

photo de l'après midi festif

 

Enfin les enfants menés par plusieurs bénévoles nous ont raconté une belle histoire en clôturant le spectacle.  Une personne d’une association de sourds et muets était présente et avait apporté des affiches sur le langage des signes.

 

Ce bel après-midi s’est terminé par un goûter partagé dans la bonne humeur et la joie d’avoir passé un si bon moment ensemble.

 

Les apprenants ont ainsi gagné en confiance en eux, ce qui est le gage de progrès en français. Les idées, les énergies, les compétences et les bonnes volontés de tous les formateurs ainsi que celles des apprenants ont contribué à la réussite de cette événement. La joie se lisait sur les visages de chacun.

Ce genre de manifestation est le terreau du bien vivre ensemble. Cela permet à chacun de mieux comprendre l’autre, de ne plus en avoir peur et d’oser œuvrer ensemble.

 

photo de l'après midi festif