Arnaques au dépannage à domicile : 10 conseils pratiques
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Arnaque dépannage à domicile

Porte claquée ou clefs perdues, canalisation bouchée, panne électrique, vitre brisée... Attention aux arnaques. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et la Direccte (DGCCRF) lance, avec le relais des préfectures, une campagne de communication afin de mettre en garde les consommateurs franciliens contre les escroqueries liées au dépannage à domicile.

 

De nombreux franciliens sont victimes des pratiques frauduleuses d'entreprises de dépannage à domicile. Celles-ci distribuent des prospectus à l'apparence officielle pour les induire en erreur et usent de ruses pour surfacturer leurs interventions.

 

Les entreprises indélicates pullulent dans ce secteur. Elles font une publicité importante et agressive. Elles achètent du référencement sur internet pour apparaitre en tête des résultats des moteurs de recherche, s’offrent des espaces publicitaires dans les guides pratiques ou les annuaires professionnels, distribuent très régulièrement des cartes, des prospectus, ou des calendriers. Pour mieux tromper le consommateur, leurs documents publicitaires ont l’apparence de publications officielles : ils utilisent le bleu blanc rouge, font référence à la mairie ou comportent de faux logos pour mieux induire le consommateur en erreur.

 

Jouant sur l’urgence, les entreprises concernées fournissent rarement des devis, effectuent souvent des travaux non nécessaires, facturent au prix fort leurs interventions et n’hésitent pas à jouer l’intimidation si le client rechigne à payer.

 

Tous les consommateurs sont appelés à faire preuve d'une grande vigilance.

 

conseilspratiques

 

Si vous êtes victime

 

Vous pouvez déposer plainte pour escroquerie auprès des services de Police de votre lieu de résidence, ou auprès du procureur de la République. Ne vous laissez pas intimider par les éventuelles relances comminatoires pour le paiement des sommes exigées.

 

en savoir plus