Concert de Bachar Mar-Khalifé
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo de bachar mar khalifé

© Lee Jeffries

 

Venez au concert de Bachar Mar-Khalifé le mardi 23 mai 2017 à 20h à la maison des arts.

 

Fils de Marcel Khalifé, compositeur-interprète libanais internationalement reconnu, et frère de Rami Khalifé, devenu lui aussi musicien, Bachar a littéralement baigné dans la musique. Après une formation de prestige au Conservatoire de Paris (dont il reçoit le premier prix), il se destine à une carrière de chef d’orchestre, jusqu’à sa rencontre avec la création contemporaine. C'est en solo qu'il prend son envol et fait se fusionner les genres. En 2010 son premier album Oil Slick voit le jour. Trois ans plus tard, fort de ce succès, le musicien réplique avec la sortie d'un deuxième opus transversal baptisé Who's Gonna Get the Ball from Behind


Installé en France depuis son plus jeune âge pour fuir la guerre dans son pays natal, Bachar Mar-Khalin’en oublie pas pour autant la terre et la culture de ses ancêtres : le Liban. Son nouvel album "Ya Balad" ("Ô pays") raconte cette terre, ses racines, son héritage familial. 

 

" (...) Le concert se termine avec une version longue du morceau Lemon, un truc incroyable qui entremêle la voix chaude de Bachar Mar-Khalifé et les sons aigus qu’il fait sortir de son synthé. Le public n’a rien vu venir mais il est en transe, complètement retourné par un concert comme on en voit trop rarement : bouleversant à la fois d’émotion, de finesse et d’efficacité. Dogan Poyraz, le batteur fou de Bachar Mar-Khalifé, porte d’ailleurs un t-shirt sur lequel on peut lire: “LOVE & TRANSE”. L’art subtil et puissant du franco-libanais résumé en deux mots. Les inRocks

 

"De son père, Marcel Khalifé, icône de la chanson arabe au Moyen-Orient, il a le charisme vocal et la fibre romantique. (...) Bachar Mar-Khalifé, 32 ans, débride enfin sa belle voix grave et explose sur un troisième album nourri de ballades poignantes, de piano technoïde et de lyrisme oriental : un mélange galvanisant qui témoigne autant de sa culture franco-libanaise que du refus de se laisser enfermer dans les clichés." Télérama

 

>> voir le teaser

 

>> en savoir plus