DHL se livre à Créteil
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Dhl se livre à Créteil

Le nouveau site de DHL dans la zone d'activités du Grand Marais

 

L’un des spécialistes des messageries express vient d’ouvrir un nouveau site de 6200 m2 dans la zone d’activités du Grand Marais. D’ici fin 2017, 14 nouveaux collaborateurs rejoindront ses équipes, dans une filière créatrice d’emplois et qui mise sur la proximité.

 

Impossible de le rater : de par son architecture audacieuse, le bâtiment accueillant le nouveau site de DHL Express prouve qu’un entrepôt logistique peut être autre chose qu’une simple boîte. Hébergé impasse des Marais, dans un des anciens entrepôts de tri de La Poste, l’immeuble a même été reconnu pour l’excellence de sa réhabilitation, obtenant la certification NF HQE™ bâtiments tertiaires, niveau “excellent”.

 

 

Mais ce n’est pas la raison essentielle pour laquelle “l’expressiste” a décidé de s’implanter en ces lieux. Principal argument avancé : une situation géographique idéale. “Nous sommes près de l’A86, de la gare RER Créteil-Pompadour, des futures gares du Grand Paris Express et à deux pas de Paris, indique Alain Yoro, directeur du site de Créteil. Pour une entreprise de logistique comme la nôtre, c’est stratégiquement parfait.”

 

Dans ce grand espace de 6200 m2 (dont 400 m2 de bureaux), convergent des dizaines de camions aux couleurs de DHL. Ils acheminent à la fois colis, courriers, enveloppes et palettes à destination de l’Île-de-France et de 220 pays dans le monde. “Outre l’international, nous couvrons d’énormes volumes, en provenance et/ou à destination de l’Essonne, du Val-de-Marne, d’une partie des Hauts-de-Seine et du sud de Paris. Depuis notre ouverture en novembre dernier, nous traitons en moyenne 26 000 colis par jour. En période de pointe, comme à l’occasion des fêtes de fin d’année, nous sommes allés jusqu’à 34 000 colis quotidiens !” Le nouveau site de Créteil vient aussi désengorger les installations de Vitry-sur-Seine qui connaissaient une forte croissance (+ 8% de colis l’an passé).

 

Bientôt près de 200 collaborateurs

 

Côté aménagement, les lieux bénéficient des meilleurs équipements pour optimiser l’ensemble des tâches de manutention. Le site est notamment équipé d’une chaîne de tri automatique et d’un dispositif de chargement direct dans les camions. À la pointe des nouvelles technologies, ce spécialiste du transport express s’est également doté d’équipements liés à la sécurisation des lieux (contrôle d’accès, caméra de surveillance, portique vidéo, etc.). Côté effectif, le site dispose de 73 collaborateurs permanents auxquels s’ajoutent 60 intérimaires et 50 chauffeurs.

 

D’ici fin 2017, 14 nouveaux collaborateurs devraient par ailleurs rejoindre l’équipe de Créteil, dont dix manutentionnaires, un superviseur de nuit et deux agents dédiés à l’export. “Nous constituons une filière créatrice d’emplois, souligne Alain Yoro. Pour les nouvelles embauches, nous jouerons le jeu de la proximité avec le bassin d’emploi local.”

 

 

Le nouveau site DHL Express de Créteil est révélateur du renforcement de ce groupe en Île-de-France. “Créteil, c’est un investissement de près de 2 millions d’euros, se félicite le directeur. Cela fait partie d’un vaste plan de développement du réseau francilien qui a représenté plus de 2,7 millions d’euros en 2016. En 2017, DHL Express prévoit à nouveau d’investir dans la région, où l’entreprise exerce près d’un tiers de ses activités françaises.” D’ici la fin de l’année, près de 5,5 millions d’euros seront ainsi injectés en Île-de-France.

 

Un tiers de ses activités France

 

Mais le plus gros reste à venir. D’ici 2020, DHL Express projette de transformer son “hub” (plaque tournante) sur l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle en “mega-hub”. Celui-ci sera quatre fois plus grand (20 000 m²) et entièrement automatisé, pour un investissement de 65 millions d’euros. Pourtant, en région parisienne, outre Roissy et Créteil, DHL Express compte déjà plusieurs agences opérationnelles : Nanterre, Villeneuve-La-Garenne, Marne-la-Vallée, Vitry-sur-Seine, Saint-Quentin-en-Yvelines ainsi que la plateforme “éphémère” d’Aubervilliers, créée pour gérer le pic de Noël et toujours en service depuis lors. À cela s’ajoutent les trois boutiques DHL au cœur de Paris. “Ce maillage des différents sites de la région parisienne nous permet de traiter 46 000 colis par jour”, glisse Alain Yoro.

 

Un nombre d’ailleurs en hausse de 6% en 2016 par rapport à l’année précédente. Michel Akavi, PDG de DHL Express France, conclut : “Les investissements que nous opérons en région parisienne traduisent l’engagement de DHL Express en Île-de-France et plus largement dans l’Hexagone sur le long terme. La France tient, en effet, un rôle clé dans notre maillage et il est essentiel pour nous de pouvoir compter sur un réseau performant. Nous allons continuer d’investir pour adapter ce réseau afin de répondre à l’essor du e-commerce transfrontalier et aux exigences spécifiques de livraisons des particuliers.” Le site de Créteil semble avoir de beaux jours devant lui…

 

Créteil, Vivre Ensemble n°371 - Avril 2017