Gilbert James Voyages tient la route !
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo des cars d ela société

Implantée à Créteil depuis deux ans, l’entreprise Gilbert James Voyages propose de nombreuses formules dans le domaine du transport collectif, touristique ou occasionnel.

 

Créée en 2009, l’entreprise Gilbert James Voyages a posé ses valises voilà maintenant deux ans à Créteil, sur un terrain de 10 000 m2, dans la zone industrielle des Marais. À l’origine de cette implantation, une croissance forte. En effet, d’une poignée d’autocars les premières années, Gilbert James Voyages est passé aujourd’hui à une flotte de 67 bus de couleur grise ou marron métallisé, reconnaissable à son logo (un “G” barré d’un grand “J”). “Entre 2013 et aujourd’hui, nous avons quasiment doublé notre chiffre d’affaires pour atteindre les 13 millions d’euros fin 2016”, confie le gérant, Cyril Gilbert.

 

photo d'un chauffeur

De nombreux chauffeurs parmi les 80 salariés de l'entreprise.

 

Même si l’entreprise a connu des moments difficiles suite aux attentats du 13 novembre à Paris, Gilbert James Voyages maintient le cap et espère poursuivre son développement. L’entreprise a, en effet, un cœur de métier indémodable : le transport de voyageurs. “Nos clients sont essentiellement des collectivités publiques territoriales, des associations, des clubs sportifs… Mais nous assurons aussi le transport pour des agences de voyages, voire parfois pour des particuliers qui souhaitent organiser un événement privé. Pour cela, nous mettons à disposition des cars ou des véhicules allant de la berline à l’autocar de 81 places en double étage.”

 

photo des cars propres

Des cars toujours propres !

 

Diversifier les activités

 

La réussite de l’entreprise, Cyril Gilbert, natif de Thiais, la doit en partie à son père : “Il travaillait pour Cars Fleury Voyages dans l’Essonne. C’est en allant le voir sur place, lorsque j’étais petit, que j’ai appris à reconnaître un Mercedes O 303, d’un Setra 215 ou d’un Van Hool Altano !” Après le lycée, le jeune homme intègre un centre de formation dans les Yvelines. Son diplôme en poche, il passe une attestation de capacité puis se fait embaucher dans une entreprise de transport. “Au bout d’un certain nombre d’années d’expérience en tant qu’agent puis responsable d’exploitation, j’ai eu envie de devenir mon propre patron.”

 

photo de l'équipe

Une équipe efficace

 

Gilbert James Voyages, qui œuvre essentiellement dans le tourisme occasionnel, mais aussi à l’international lorsque les tour-opérateurs avec lesquels il travaille le lui demandent, a récemment diversifié ses activités. Deux de ses 80 salariés gèrent, en effet, une petite agence de voyages qui s’occupe des déplacements de particuliers ou de membres d’association lors de voyages linguistiques. Les prestations de services proposées peuvent être basiques, mais se font parfois plus luxueuses avec des cars de très grand standing.

 

S’investir davantage à Créteil

 

“Nous sommes ravis de nous être installés à Créteil”, ajoute Cyril Gilbert qui rappelle au passage que “la qualité de service et la fidélisation des clients sont les clés de notre réussite. Nous sommes géographiquement extrêmement bien positionnés, avec un accès direct à l’A86 et la N6. Les quais de Seine tout proches permettent également aux chauffeurs d’atteindre la capitale rapidement. Le terrain, situé sur un des anciens sites de Fraikin [loueur de véhicules industriels, utilitaires et commerciaux] dans l’impasse des Marais, dispose de vastes locaux pour le personnel administratif et les conducteurs, et d’un atelier avec trois fosses et un portique de lavage”. Outre ses objectifs de croissance, récemment illustrés avec le rachat de deux entreprises de transport (Le Bon Voyage et Autocars de l’Est Parisien), étoffant ainsi son portefeuille de clients, Gilbert James Voyages envisage de s’investir davantage sur la ville. Déjà partenaire de l’équipe de première division de l’USC Handball, l’entreprise donne la priorité à l’embauche locale.

 

photo de cyril gilbert

Cyril Gilbert, le gérant

 

Un dixième de ses troupes est aujourd’hui constitué de Cristoliens et Cyril Gilbert espère augmenter ses effectifs de conducteurs. Pour l’accompagner dans cette démarche de recrutement local, Pôle Emploi et les structures économiques du Territoire l’ont assuré qu’ils viendraient lui prêter main-forte. Un premier pas vers ce partenariat naissant a été franchi avec la qualification de l’entreprise comme Centre de formation du Territoire. Les jeunes souhaitant s’orienter vers les métiers du transport detourisme peuvent, en effet, être formés, deux mois durant, chez Gilbert James Voyages.

 

 

Dossier paru dans le Créteil Vivre ensemble n°373 / Juin 2017