Médiathèque de l'Abbaye-Nelson Mandela - un symbole du vivre ensemble

 

photo médiathèque Mandela

 

Après deux ans et demi de travaux, la nouvelle médiathèque de l’Abbaye a ouvert ses portes en juin. Accueillant des visiteurs de tous les quartiers, cet équipement continue de modifier le visage du Mont-Mesly.

 

Les premiers coups de pioche ont débuté à l’automne 2011. Jour après jour, les habitants du Mont-Mesly ont vu la médiathèque se construire et n’en reviennent pas qu’un bâtiment aussi prestigieux soit implanté au pied de leurs immeubles. Cette nouvelle médiathèque fait partie du vaste projet de rénovation du Mont-Mesly, après la réhabilitation des immeubles de la place de l’Abbaye, le réaménagement du marché et la reconstruction du collège Laplace.

 

Comme pour tous ces grands chantiers qui ont changé la physionomie du quartier, cet équipement améliore la qualité de vie des habitants. La place de l’Abbaye est devenue plus agréable, il est plus facile d’y circuler et de s’y promener. Avec ses bancs, ses gradins et ses espaces verts, le parvis de la médiathèque est particulièrement réussi et accueillant. La médiathèque, elle, s’inscrit dans la continuité des immeubles du quartier, aux formes simples et géométriques. Conçu comme un grand rectangle de verre, le bâtiment n’en demeure pas moins discret et gracieux.

 

De faible hauteur et coiffé d’une toiture végétalisée, il préserve la luminosité et l’environnement des immeubles riverains. Son principal atout est, en effet, sa transparence et les façades vitrées ornées d’arabesques y sont pour beaucoup. Au travers, on y devine la multitude d’espaces et de documents mis à disposition des visiteurs. Et dès l’ouverture, le 24 juin dernier, le public était au rendez-vous.

 

© Chabanne & Partenaires

7000 prêts en une semaine

 

Ce jour-là, les bibliothécaires étaient prêts à accueillir les visiteurs, présents en nombre, dès les premières heures. Le deuxième jour, on y a même croisé des enfants venus rendre leurs livres, empruntés la veille, pour en prendre de nouveaux ! “Nous avons réalisé plus de 7000 prêts la semaine de l’ouverture, se félicite Marie Calmet, directrice adjointe des médiathèques de Créteil. C’est un chiffre important, il correspond à un mois de prêts à la bibliothèque Village l’an passé.”

 

Un volume impressionnant qui n’empêche pas les bibliothécaires de rester disponibles auprès du public, grâce, notamment, aux automates de prêts et de retours. Les équipes ont ainsi le temps de présenter les différents espaces, d’expliquer le fonctionnement des automates ou des postes de visionnage des DVD, d’orienter et de conseiller les lecteurs… Des visites guidées ont été organisées tout l’été pour permettre aux usagers de s’approprier les lieux, la médiathèque comptant quatre niveaux, 5200 m2 de superficie et 140 000 documents. Certains étudiants ont déjà pris leurs marques dans les espaces de travail, comme celui du dernier étage, particulièrement fréquenté le mercredi après-midi et le samedi.

 

photo des etudiants à la médiathèque

 

Les adultes venus de tout Créteil, de la Pointe-du-Lac aux bords de Marne, constatent qu’il est facile de se garer dans le quartier. S’ils reconnaissent que c’est d’abord la curiosité qui les a fait se déplacer, tous envisagent de revenir régulièrement. Ils apprécient l’espace, le choix et l’aménagement des collections, le calme et la beauté du lieu. Le pari d’implanter, au cœur d’un quartier populaire, un équipement public prestigieux, propre à favoriser la circulation et les échanges entre les différents quartiers de Créteil, semble gagné.

 

Mode d’emploi : cinq pôles à votre service

 

Les espaces de la médiathèque s’organisent sur quatre niveaux autour de cinq pôles dont certains disposent de salles dédiées aux animations.

 

1- Le Kiosque / Espace d’actualité et d’information, presse locale, nationale et internationale (près de 100 titres), lieu d’expositions, télévisions diffusant l’actualité en continu, machine à lire pour les déficients visuels, auditorium “Amarante” de 120 places.

 

2- La Médiathèque des enfants / Espace dédié à l’enfance et la petite enfance, une salle “Mandarine” de 30 places et un espace multimédia, borne d’écoute, 20 places de travail.

 

3- L’espace CinéRomans / Littérature, romans, bandes dessinées, films, poste d’écoute et de visionnage.

 

4- La Mezzanine des Arts / Espace consacré aux lettres, aux arts et à la musique avec un piano numérique, un poste de musique assistée par ordinateur, une salle “Opale” de 50 places, bornes d’écoute musicale, poste d’écoute et de visionnage, 20 places de travail.

 

5- L’espace Documentaires / Espace dédié aux sciences, loisirs, sciences humaines avec une collection axée autour de la formation et de la recherche d’emploi, un atelier multimédia, un poste adapté aux malvoyants, 50 places de travail, une cafétéria.

 

Dotée d’automates de prêt et d’une boîte de retour 24h/24h, la nouvelle médiathèque est l’une des rares médiathèques en France à être équipée d’un trieur automatique qui permet au public de rendre, dès l’entrée, ses ouvrages et qui facilite le reclassement des 140 000 documents mis à disposition (dont 30 000 CD et DVD). Pensez à vous munir de votre carte d’adhérent, indispensable pour emprunter tout document.

 

photo des enfants à la médiathèque

 

 

Pourquoi le nom de Nelson Mandela ?

À travers des noms de rues, ceux de la place et des équipements publics, le quartier célèbre, depuis les années 1970, “le groupe de l’Abbaye”. Ce mouvement littéraire et artistique du début du XXe siècle s’est installé à Créteil pour y créer une communauté utopique, sous l’impulsion du poète Charles Vildrac et de l’écrivain Georges Duhamel.

Associer le nom de Nelson Mandela à la nouvelle médiathèque située au sein d’un quartier riche de sa diversité est apparu comme une évidence pour une structure culturelle qui vise à faciliter l’accès de tous à la lecture, aux savoirs et à la connaissance. “L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde”, martelait l’ancien homme d’État sud-africain. Cet hommage donne une nouvelle perspective à cette utopie qui célébrait l’importance de l’éducation pour l’évolution de la société.

Bien plus qu’une bibliothèque, la médiathèque de l’Abbaye est un lieu de vie, de rencontres et de loisirs pour tous les publics et tous les âges.

 

 

Les Médiathèques de Créteil : des espaces de lecture et de vie ouverts à tous

 

Les médiathèques de Créteil appartiennent au réseau de lecture publique de Plaine centrale (Alfortville, Créteil, Limeil-Brévannes). Ce sont  400 000 documents disponibles sur le réseau et des centaines de rendez-vous culturels gratuits toute l’année ! L’adhésion aussi est gratuite pour toute personne habitant, travaillant ou étudiant à Alfortville, Créteil ou Limeil-Brévannes.

 

photo de la mediatheque

Bien plus qu'une bibliothèque, la médiathèque de l'Abbaye est un

lieu de vie, de rencontres et de loisirs pour tous les publics et tous les âges

 

Pour se renseigner sur les modalités d’inscription et d’emprunt des documents, rendez-vous dans l’une des médiathèques du réseau ou sur le site internet www.mediatheques.sudestavenir.fr

 

Sur ce site, vous pourrez également consulter le catalogue des médiathèques et votre compte lecteur, effectuer des réservations et avoir accès gratuitement à des ressources en ligne telles que des sites d’autoformation.

 Article de Créteil, Vivre Ensemble, septembre 2014, no 344