Incendies au Portugal : un grand élan de solidarité
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Photo délégation

© Ville de Saint-Maur

Le 19 juillet 2017, aux côtés de Laurent Cathala, d'Armando Lopes et de Sylvain Berrios, Raoul Castro, maire de Leiria, et Diamantino Martin, entrepreneur val-de-marnais.

 

Le samedi 17 juin 2017, un gigantesque incendie s’est déclaré dans le centre du Portugal dans le territoire de l’intercommunalité de Leiria. Malgré l’intervention de plus de 900 pompiers, le pire incendie qu’ait connu le pays a fait 86 morts et plus de 200 blessés.

 

Le gouvernement portugais a décrété trois jours de deuil national. “L’incendie a atteint une dimension de tragédie humaine jamais connue jusqu’ici”, a déclaré le Premier ministre Antonio Costa, sur les lieux du drame. Dans un grand élan de solidarité, de nombreuses collectes ont été organisées dans plusieurs villes du département et la mobilisation a été très forte pour soutenir cette région du Portugal dont beaucoup de Val-de-Marnais sont originaires.

 

Le mercredi 19 juillet 2017, une délégation composée de Sylvain Berrios, maire de Saint-Maur, de Laurent Cathala, maire de Créteil et président du territoire Grand Paris Sud Est Avenir, et d’Armando Lopes, fondateur de Radio Alpha, a remis un chèque de 356 000 € aux élus de Leiria, ville dramatiquement touchée par les incendies de juin dernier. Cette somme résultait de dons de particuliers et d’entreprises.

 

À cette somme s’ajoutent les subventions exceptionnelles d’urgence qui ont été directement versées à la Ville et l’Agglomération de Leiria (Créteil 5000 €, Grand Paris Sud Est Avenir 10 000 €, Saint-Maur 10 000 €). “Ayant pu mesurer sur place l’ampleur de la catastrophe, nous sommes heureux d’avoir apporté une contribution, si modeste soit-elle, à l’élan de solidarité”, a souligné Laurent Cathala à cette occasion.