Budget Aménagement urbain, environnement et logement
Budget aménagement urbain

 

Budget 2020 - Aménagement urbain, environnement et logement

Le Programme de rénovation urbaine (PRU)

Les interventions dans le quartier du Mont-Mesly s’engagent avec l’élaboration du programme du Carrefour éducatif. 

 

Les opérations sur les bâtiments publics

 

En plus de la mise en œuvre de l’Agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP) qui concerne tous les secteurs, les principales opérations d’investissement sont les suivantes :

 

Écoles

 

  • École maternelle du Jeu de Paume : poursuite de l’opération de remplacement des façades.

 

  • Écoles élémentaires Chateaubriand et des Guiblets : réfections partielles des cours de récréation.

 

  • Programme de rénovation intérieure (peinture et/ou sol) : écoles Beuvin, des Buttes, de la Habette, Pascal, Peguy et des Sarrazins.

 

  • Engagement de travaux pour les périodes de fortes chaleurs : création d’un lieu rafraîchi au groupe scolaire Aimé Césaire et pose de stores extérieurs à l’école élémentaire Orville.

 

Équipements sportifs

 

  • Centre sportif Casalis : remplacement du sol sportif de la salle de boxe et remise en peinture.

 

  • Palais des Sports : rénovation complète de la cloison mobile, motorisation d’une tribune et création d’un lieu de stockage.

 

  • Plateau d’évolution de la Habette : enga­gement de la construction de vestiaires.

 

Autres bâtiments

 

  • Cinémas du Palais : engagement du programme de rénovation intérieure.

 

  • Crèche des Sarrazins : rénovation des peintures des quatre sections.

 

  • Crèches et mini-crèches: création d’un lieu rafraîchi par équipement.

 

  • Hôtel de ville : interventions d’entretien des installations de chauffage et de climatisation.

 

Le cadre de vie

 

Éclairage public

 

Depuis 2007, des opérations sont menées pour remplacer des candélabres et supprimer les lampes au mercure, notamment dans les quartiers des Buttes, du Centre Ancien, des Sarrazins et du Mont-Mesly ; rénovation aussi des organes du réseau de distribution (transformateurs, boîtes de coupure).

 

Voirie et réseaux

 

  • Réfection partielle des chaussées de la rue René Arcos (3e et dernière tranche), de la rue des Platrières, de la rue du Cap, de l’avenue Pasteur Vallery-Radot, de la rue du Sergent Bobillot (entre les rues des Écoles et du Général Leclerc) et de la villa du Petit Parc.

 

  • Réfection partielle de trottoirs dans les quartiers et nouvelle tranche de réfection des joints des pavés du secteur semi­piétonnier Leclerc.

 

  • Engagement des opérations de requalification complète de la place Jean Giraudoux et de l’avenue du Général Galliéni.

 

  • Requalification complète de l’étanchéité du canal.

 

Espaces verts

 

  • Poursuite de l’amélioration des aires de jeux en remplaçant certains sols souples et jeux vétustes avec notamment le square dit du Bateau Pirate au bord du lac.

 

  • Poursuite du renouvellement des pontons et platelages du secteur du Bras du Chapitre.

 

  • Aménagement de la pointe de l’île Brise-Pain par la création de nouvelles parcelles de jardins familiaux et une valorisation paysagère.

 

Les travaux dans les quartiers

 

Les Conseils de quartier bénéficient d’une enveloppe de 300 000 € de crédits d’investissement.

 

Fonctionnement : 16 685 095 €

 

  • Aides au secteur locatif : 33 095 €
  • Éclairage public 1 548 300 € Services urbains communs : 1 000 €
  • Autres réseaux et services divers : 286 200 €
  • Services communs d’aménagement urbain : 1 425 200 €
  • Équipements annexes de voirie : 350 500 €
  • Voirie communale et routes : 2 462 700€
  • Espaces verts urbains : 10 093 775 €
  • Autres opérations d’aménagement urbain : 468 300 €
  • Préservation du milieu naturel : 16 025 €

 

Investissements

 

  • Programme de rénovation urbaine (dont 161 934 € afin de finaliser les études urbaines demandées par l’Anru et 40 000 € pour finaliser les études programmatiques concernant le Carrefour éducatif) : 201 934 €
  • Crédits pour les espaces verts (dont 140 000 € pour l’aire de jeu du Bateau Pirate et 75 000 € pour les platelages dégradés sur les bords de Marne) : 443 200 €
  • Rénovation de la place Giraudoux - 1re phase : 800 000 €
  • Travaux d’entretien de voirie et de réseaux dans tous les quartiers : 565 000 €
  • Création de jardins familiaux Pointe de l’île Brise-Pain : 500 000 €
  • Crédits interventions sur les ouvrages d’arts (dont 300 000 € pour le canal et 40 000 € pour des travaux sur la dalle de Larminat) : 490 000 €
  • Travaux de la chaussée rue des Platrières, villa du Petit Parc et rue du Sergent Bobillot : 220 000 €
  • Travaux d’accompagnement de la piste cyclable temporaire avenue du Général de Gaulle : 200 000 €
  • Crédits en matériels et équipements annexes des voiries : 206 000 €
  • Réfection de la chaussée rue René Arcos : 150 000 €
  • Requalification de l’avenue du Général Gallieni - 1re phase : 100 000 €
  • Travaux d’enfouissement des réseaux aériens : 100 000 €
  • Travaux sur l’avenue Pasteur Vallery-Radot : tronçon entre passage sous l’A86 et le Palais des Sports : 70 000 €
  • Subvention d’équipement à la commune de Maisons-Alfort pour des travaux de réaménagement de l’entrée de ville, sur la rue de Valenton : 50 000 €
  • Poursuite du programme de rénovation dans le secteur piétonnier Leclerc : 50 000 €
  • Acquisition de mobilier urbain pour accompagner les programmes de requalification de GPSEA sur les avenues du Docteur Casalis et du Général de Gaulle : 30 000 €
  • Requalification de la rue de Bellevue : étude : 30 000 €
  • Subvention d’équipement à la commune de Maisons-Alfort pour des travaux de requalification et d’éclairage sur le cheminement entre RD6 et station Vert de Maisons : 40 000 €
  • Subvention d’équipement à la commune de Bonneuil-sur-Marne pour des travaux de requalification au passage Lemoine : 27 000 €
  • Travaux d’entretien rue du Cap : 18 000 €
  • Travaux d’économies d’énergie : interventions pour garantir la pérennité de la distribution et moderniser le réseau : 890 000 €
  • Réparations courantes en matière d’éclairage et public et de signalisation tricolore : 175 000 €
  • Remplacement de matériels de signalisation : 20 000 €