Budget Jeunesse
Budget Jeunesse

Budget 2020 - Jeunesse

Les accueils périscolaires et de loisirs

 

Chaque jour de classe, un accueil périscolaire est assuré dans toutes les écoles maternelles et élémentaires. Les enfants y sont reçus le matin, de 7h30 à 8h20, et l’après-midi, de 16h30 à 19h, avec une offre d’activités ludiques et de loisirs variée, une aide à la scolarité assurée par des étudiants et enseignants ou encore des ateliers de sensibilisation et découvertes, proposés par des partenaires locaux et prestataires. Avec le retour à la semaine de 4 jours depuis la rentrée de septembre 2018, l’activité reste soutenue : en 2019, plus de 720 000 « heures-enfants » ont été réalisées sur 141 jours de fonctionnement (hors mercredis).


Chaque mercredi et durant les vacances, 19 accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) reçoivent les enfants de 7h30 à 19h le mercredi, et de 8h à 18h30 pendant les vacances scolaires. En 2019, plus de 96 000 « heures-enfants » ont été réalisées sur 110 jours de fonctionnement, soit en moyenne, 1300 à 1500 enfants par jour, les mercredis, et 700 à 1000 enfants par jour lors des congés scolaires.

 

Bien que la crise sanitaire ait fermé les écoles pendant plusieurs semaines, trois centres ont été maintenus pour accueillir les enfants des personnels soignants. L’activité reprendra pleinement cet été.

 

Budget jeunesse

 

Les animations et dispositifs pour la jeunesse

 

Les animations Jeunesse favorisent la rencontre des jeunes de 8 à 17 ans autour d’activités sportives, culturelles, éducatives et ludiques qui leur sont proposées dans plusieurs gymnases. En 2019, 120 208 « heures-jeunes » ont été réalisées durant les congés scolaires, après la classe et les mercredis.


Un nouveau dispositif initié par la Caf, les « promeneurs du Net », permet aux animateurs du secteur Jeunesse de rester en contact avec les jeunes via les réseaux sociaux. Un prolongement virtuel de l’action très concrète des animateurs.


Le Club de loisirs pour adolescents et préadolescents (Clap) accueille les 11-15 ans le mercredi (14h-19h) et durant les vacances scolaires (9h-18h), soit à la demi-journée, soit à la journée complète. Cet accueil est également ouvert le soir, après l’école. En 2019, près de 8 500 « heures-jeunes » ont été réalisées.


Le Centre associatif communal du Montaigut (CACM) développe également des activités à destination des 8-17 ans, les mercredis et pendant les vacances scolaires. En 2019, 23 720 « heures-jeunes » ont été réalisées.


Les Passeports jeunes (8-15 ans) et les cartes Avanta’jeunes (16-20 ans) permettent de participer à ces activités. En 2019, 470 passeports et cartes Avanta’Jeune ont été délivrés.


Les chéquiers Découverte et Sorties à la carte permettent aux jeunes de pratiquer de nouvelles activités et leur offrent des loisirs variés en dehors des structures d’accueil. En 2019, 98 chéquiers Découverte ont été acquis par les familles. 79 chéquiers Sorties à la carte (de 3 chèques chacun) ont été vendus.


En 2019, la bourse d’aide aux jeunes a permis à 80 d’entre eux d’être soutenus financièrement dans le cadre de formations : Bafa, PSC1, BSB, BSR.


Le Bureau Information Jeunesse (Bij) a accueilli plus de 3500 visiteurs.

 

Les séjours de vacances et miniséjours

 

Dans les différentes structures de la direction de la Jeunesse (ALSH, Clap, animations Jeunesse), des mini-séjours pour les enfants et les jeunes ne partant pas ou peu en vacances sont mis en place. La préparation des mini-séjours est assurée par les responsables et les animateurs des ALSH et des animations Jeunesse, permettant une continuité d’accompagnement et de suivi des enfants et des jeunes. Ainsi, 260 enfants des accueils de loisirs et 52 jeunes des animations Jeunesse ont pu partir cinq jours en 2019.


La Ville propose aussi des séjours de vacances organisés par des prestataires aux jeunes âgés de 4 à 17 ans. En 2019, 166 enfants et adolescents sont partis. 26 destinations, avec des activités variées et innovantes pour la plupart, sont proposées pour s’adapter au mieux aux souhaits des enfants et des familles. Pour 2020, les séjours et mini-séjours ont dû être annulés. En réponse, la Ville a décidé de mettre en œuvre un plan exceptionnel pour les vacances.

 

L'intégration des jeunes en situation de handicap
L’accueil d’enfants et de jeunes en situation de handicap fait l’objet d’une attention particulière, que ce soit en séjours de vacances ou en accueils de loisirs et périscolaires, ainsi que dans les structures du pôle Jeunesse (Clap, CACM…), afin de répondre au mieux aux besoins des enfants et de leurs familles. En 2019, près de 60 enfants ont été pris en charge régulièrement en ALSH ou en accueils périscolaires, mais également dans les structures Jeunesse (animations Jeunesse, Clap ou CACM), dans le cadre d’un protocole d’accord précisant les modalités d’intégration, notamment le renfort en personnel quand cela est nécessaire.

 

Fonctionnement : 9 976 800 €

 

  • Services communs : 2 706 450 €
  • Accueils de loisirs : 6 351 800 €
  • Animation jeunesse : 171 860 €
  • Animation socioculturelle : 33 200 €
  • Bureau Information Jeunesse : 8 400 €
  • Animation loisirs et adolescents : 11 500 €
  • Séjours de vacances : 161 000 €
  • Accueil périscolaire : 532 590 €

 

Investissements

 

  • Achat de matériels et mobiliers : 42 335 €
  • Travaux d’entretien dans les différents bâtiments (dont travaux de peinture et de revêtement de sol dans divers locaux) : 30 000 €
  • Travaux dans la salle d’accueil de loisirs de l’école maternelle Monge : 15 000 €
  • Travaux dans la salle d’accueil de loisirs de l’école élémentaire Lagrange : 15 000 €
  • Installation de rideaux dans les maternelles Buttes, la Source et Pascal : 5 000 €