Câble A-Téléval : donnez votre avis !
Câble A-Téléval : donnez votre avis !

La gare du Téléval sur le Lien de Ville (maquette modélisée)

 

L’enquête publique sur le projet de téléphérique, commencée le 25 mars, se déroulera jusqu’au 11 mai 2019. La position de la Ville est connue : oui au projet Câble A-Téléval, transport en commun innovant et écologique, mais non au tracé retenu pour l’arrivée à la station Pointe du Lac.

 

Lors d’un conseil municipal extraordinaire, qui s’est tenu le lundi 11 février 2019 sur le projet de Câble A-Téléval, la Ville a émis un avis favorable au projet, mais défavorable à l’unanimité sur le tracé de l’arrivée du téléphérique à Créteil et son terminus connecté au Lien de Ville.

 

Trop proche des habitations

 

Rappelons que, de par sa proximité avec les immeubles d’habitation du quartier résidentiel des Sarrazins-Sud, le passage des cabines perturberait fortement les conditions et le cadre de vie des riverains. D’autant plus que l’amplitude horaire de fonctionnement du Câble A est calée sur celle du métro (5h30-1h du matin), avec une fréquence de 30 secondes entre chaque cabine. L’impact sur le quartier d’habitation des Sarrazins-Sud est tel (voir la position du collectif d’habitants ci-dessous) que les nuisances visuelles et sonores, dénoncées par tous, sont également soulignées par l’autorité environnementale, la Mission régionale d’autorité environnementale (MRAe) d’Île-de-France.

 

Impact sur le sud de la ville

 

Tel qu’il est proposé, le projet impacterait la cohérence urbaine de ce secteur de la ville, en raison, notamment, de la manière dont la station du téléphérique devra “s’accrocher” au boulevard François Mitterrand. En outre, l’installation de ce terminus et l’implantation des pylônes modifieront l’organisation de l’espace dans cette partie sud de la ville.

 

 

Câble A-Téléval

Le survol des cabines au-dessus du quartier des Sarrazins Sud
(maquette modélisée)

 

Communiqué de l’Association des Sarrazins Sud de Créteil : touche pas à mon ciel !

 

L’enquête publique sur le projet de téléphérique dit Câble A ou Téléval, commencée le 25 mars, va durer jusqu’au 11 mai (informations supplémentaires sur notre site ).

 

Le quartier des Sarrazins est fortement mobilisé contre ce projet qui va impacter sans répit la vie des riverains. Pour information, les cabines passeraient à quelques mètres des habitations à une cadence infernale de 7j/7, 20h/24, 355j/an. À cela, il faut ajouter les 36 pylônes allant jusqu’à 40 mètres de haut (un tous les 150 mètres) ainsi que la mise en sens unique du chemin des Bassins qui va compliquer la vie des habitants et entreprises du quartier. Ce projet engendrera nuisances visuelles et sonores (avérées à Brest). Accepteriez-vous de telles nuisances et souhaiteriez-vous lever les yeux au ciel et voir des pylônes à perte de vue et des cabines sans cesse en mouvement ?!

 

>> soutenez-nous en participant à l’enquête publique en écrivant au commissaire enquêteur, en nous rejoignant

 

>> notre défense a également un coût, nous avons besoin de votre soutien

 

L’association des Sarrazins Sud de Créteil a déposé son dossier de contribution à l’enquête d’utilité publique du projet Câble A-Téléval le vendredi 19 avril 2019. Reçue par les trois commissaires enquêteurs, cette contribution qualitative et argumentée constitue une étape majeure pour cette enquête qui se prolonge jusqu’au samedi 11 mai 2019. La contribution de l’ASSC est consultable par ce lien : http://www.assc.fr/contribution-assc-enquete-utilite-publique-televal-cable-a/

 

Article de Créteil, Vivre Ensemble, avril 2019 n°391