Chronologie / écoles, collèges, lycées : de 1960 à 1969
photo ancienne de creteil
Ces chronologies peuvent comporter des lacunes ou des erreurs. Par avance, veuillez nous en excuser. Pour toutes suggestions ou rectifications écrivez-nous à l'adresse suivante : archives@ville-creteil.fr

1960
12 février 1960
Le conseil municipal sollicite la déclaration en espaces réservés pour la construction d’établissements d’enseignement secondaire de terrains situés aux lieudits « Sous le Parc » et  
« les Ormes ».
(Délibération du Conseil municipal n°2119 ; D1/33).

Le conseil municipal approuve le contrat à intervenir entre la ville de Créteil et la Société de constructions immobilière de la Caisse des Dépôts déterminant les conditions de financement par ladite société pour l’édification d’un groupe scolaire n°2 Mesly au lieu dit « les Emouleuses   ».
(Délibération du Conseil municipal n°2122 ; D1/33).
 

25 mars 1960
Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution établi par MM. Gustave STOSKOPF et E. HARTANE concernant la construction au lieudit « Les Emouleuses » d’un groupe scolaire n°2 comprenant 12 classes de garçons, 12 classes de filles et 6 classes maternelles, un réfectoire et un gymnase mixte avec terrain d’éducation physique.
(Délibération du Conseil municipal n°2154 ; D1/33).

 

10 juin 1960
Le conseil municipal adopte le dossier définitif d’exécution modifiant un projet initial de construction de 17 classes dressé par Louis-Marie CHARPENTIER pour l’établissement d’un bloc de 20 classes (1ère tranche d’un groupe scolaire de 50 classes à implanter Chemin de Mesly) et fait appel à la Société technique de préfabrication de Caen pour la réalisation de l’opération.
(Délibération du Conseil municipal n°2180 ; D1/33).


Le Conseil municipal adopte le projet modificatif du projet initial présenté par Louis-Marie CHARPENTIER, relatif à la 3ème extension du groupe scolaire des Buttes comprenant 3 nouvelles classes maternelles, une salle d’éducation physique, une salle de jeux et un réfectoire.
(Délibération du Conseil municipal n°2182 ; D1/33).

 

22 juillet 1960
Le conseil municipal adopte le projet d’exécution établi par MM. Gustave STOSKOPF et E. HARTANE relatif à la construction du groupe scolaire n°4 Savignat au lieudit « le Fort à faire » au Mont-Mesly comprenant 30 classes (12 classes de garçons, 12 classes de filles, 6 classes maternelles et 2 salles de travaux manuels), et un gymnase mixte.
(Délibération du Conseil municipal n°2230 ; D1/33).

 

26 septembre 1960
Le conseil municipal décide la création d’une garderie du soir au groupe provisoire chemin du Petit-Bois.
(Délibération du Conseil municipal n°22611 ; D1/33).

 

17 novembre 1960
Le conseil municipal approuve le contrat intervenu entre la ville de Créteil et la Compagnie Immobilière de la Région Parisienne déterminant les conditions de financement par ladite société pour l’édification sur un terrain lui appartenant d’un groupe scolaire dans le Mont-Mesly au lieudit « le Fort à faire ».
(Délibération du Conseil municipal n°2269 ; D1/33).

 

1961
3 février 1961
Le conseil municipal adopte le contrat d’architecte d’opération concernant M. Louis-Marie CHARPENTIER, architecte communal pour la construction de la 1ère tranche du groupe scolaire de Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°23291 ; D1/33)


Le conseil municipal adopte le projet établi par MM. D. MIHOL, G. BROWN-SARDA, architectes D.P.L.G, concernant la construction, rue Neuve, du groupe scolaire Charles Beuvin au lotissement Roux de 30 classes (12 classes garçons, 12 classes filles et 6 classes maternelles), un réfectoire, 2 salles d’éducation physique.
(Délibération du Conseil municipal n°2330 ; D1/33)


Le conseil municipal propose à l’agrément de M. le Ministre de l’Education nationale le choix de Louis-Marie CHARPENTIER, architecte, pour la réalisation du projet d’exécution d’une première tranche de 20 classes du groupe scolaire de Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°2332 ; D1/34).

 

21 avril 1961
Le Conseil municipal propose à l’agrément du Ministre de l’Education nationale le choix de Daniel MIKOL et de G. BROWN-SARDA, architectes D.P.L.G et de Louis-Marie CHARPENTIER, architecte D.P.L.G pour la réalisation du projet d’exécution d’un groupe scolaire Charles Beuvin au lotissement Roux de 30 classes (12 classes garçons, 12 classes filles et 6 classes maternelles), d’un réfectoire, d’un gymnase avec préau et d’un plateau d’éducation physique.
(Délibération du Conseil municipal n°2377 ; D1/34).

 

3 novembre 1961
Le conseil municipal décide de l’implantation d’un groupe de 7 classes provisoires pouvant fonctionner des la rentrée de janvier 1962, sur le terrain situé Chemin de Mesly occupé par le groupe scolaire Allezard.
(Délibération du Conseil municipal n°2462 ; D1/34)


Le conseil municipal décide de la création d’une garderie du soir au groupe scolaire Allezard, chemin de Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°2425 ; D1/34)


Le conseil municipal décide de construire un cabinet médical au groupe scolaire Amédée Laplace.
(Délibération du Conseil municipal n°2464 ; D1/34)


Le conseil municipal décide de dénommer ses groupes scolaires :
l’appellation de « groupe scolaire des BUTTES » est maintenu pour l’ensemble des écoles de garçons, de filles et maternelle situées 19 avenue Sainte-Marie.
le groupe scolaire de 30 classes en cours de réalisation rue Charles Vildrac reçoit le nom de « groupe scolaire SAVIGNAT ».
le groupe scolaire de 50 classes situé chemin de Mesly reçoit le nom de « groupe scolaire ALLEZARD ».
le groupe scolaire de 30 classes prévu rue Neuve se voit attribuer le nom de « groupe scolaire BEUVIN ».
(Délibération du Conseil municipal n°2427 ; D1/34)

 

19 décembre 1961
Le conseil municipal décide de l’implantation d’un groupe de 8 classes provisoires pouvant fonctionner des la rentrée de janvier 1962, sur le terrain situé Chemin de Mesly occupé par le groupe scolaire Allezard.
(Délibération du Conseil municipal n°2481 ; D1/34)


Le conseil adopte l’avant-projet de construction d’une 2ème tranche de 30 classes au groupe scolaire Allezard.
(Délibération du Conseil municipal n°2495 ; D1/34)


Le conseil municipal sollicite à l’agrément de M. le Ministre de l’Education nationale le choix de Louis-Marie CHARPENTIER, architecte D.P.L.G, nommé architecte communal pour la réalisation du projet d’exécution d’une seconde tranche de 30 classes au groupe scolaire Allezard.
(Délibération du Conseil municipal n°24951 ; D1/34)

 

1962
2 février 1962
Le conseil municipal approuve le projet de d’extension de 7 classes du groupe scolaire « Plaisance », présenté par M. Louis-Marie CHARPENTIER, architecte communal.
(Délibération du Conseil municipal n°2533 ; D1/34)

 

15 juin 1962
Le conseil municipal décide la construction d’un cabinet médical au groupe scolaire Amédée Laplace.
(Délibération du Conseil municipal n°2597 ; D1/34)


Le conseil municipal sollicite de M. le ministre de l’Education nationale le choix de Louis-Marie CHARPENTIER, architecte communal pour la réalisation du projet d’exécution de la 3ème extension du groupe scolaire des Buttes.
(Délibération du Conseil municipal n°2601 ; D1/34)

19 octobre 1962
Le conseil municipal approuve le dossier définitif d’exécution du projet d’extension dressé par Louis Marie CHARPENTIER, architecte d’opération, relatif au groupe scolaire des Buttes et comprenant 3 classes maternelles, un gymnase et un réfectoire.
(Délibération du Conseil municipal n°2637 ; D1/34)

 

1963
11 janvier 1963
Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution établi par les architectes de la S.C.I.C relatif à la construction du groupe scolaire n°3 dit « Jeu de Paume » comprenant 14 classes primaires de garçons, 14 classes primaires de filles, 8 classes maternelles, 2 salles d’enseignement spécialisé, un plateau double d’éducation physique ainsi qu’une salle d’éducation physique type B avec vestiaires et douches.
(Délibération du Conseil municipal n°2685 ; D1/34)

 

8 février 1963
Le conseil municipal approuve le contrat d’architecte d’opération concernant Louis-Marie CHARPENTIER, architecte communal et D.P.L.G, pour la réalisation de la 2ème tranche de 30 classes au groupe scolaire Allezard.
(Délibération du Conseil municipal n°2694 ; D1/34)


Le conseil municipal approuve les contrat d’architectes d’opération concernant MM. Daniel MIHOL et Gérald BROWM-SARDA, architectes D.P.L.G, pour la construction du groupe scolaire de 30 classes Charles Beuvin.
(Délibération du Conseil municipal n°2695 ; D1/34)


Le conseil municipal adopte le projet relatif à l’implantation, Chemin du Mesly, d’un lycée (bâtiment préfabriqué à 2 niveaux comprenant 18 classes) fonctionnant en annexe du lycée Marcellin Berthelot de Saint-Maur.
(Délibération du Conseil municipal n°2707 ; D1/34)

 

21 mars 1963
La Direction des services de l’enseignement de la Seine fait connaître l’ouverture de l’école de filles, rue Juliette Savar, consécutive au déjumelage de l’école mixte.
(Délibération du Conseil municipal n°2772; D1/35)

 

27 mars 1963
Le conseil municipal accepte l’implantation de 16 classes démontables au groupe scolaire de la rue Juliette Savar et 9 au groupe « les Buttes », affectés à la ville de Créteil par le ministère de l’éducation nationale et destinées à assurer la scolarisation dans l’enseignement primaires et les C.E.S des enfants rapatriés d’Algérie.
(Délibération du Conseil municipal n°2735 ; D1/34)

 

Mai 1963
Début de la construction du groupe scolaire Charles BEUVIN.

 

5 juillet 1963
Le conseil municipal approuve la convention liant la commune de Créteil et la Compagnie immobilière de la région parisienne pour l’édification sur un terrain appartenant à cette dernière (situé entre la rue Juliette Savar et le C.V.O n°1 à Créteil), du groupe scolaire n°6 au lieudit « Les Guiblets ».
(Délibération du Conseil municipal n°2806 ; D1/35).

 

Septembre 1963
Ouverture de 16 classes « Filles », rue de Brie et de l’école « Filles » de la rue Juliette Savar.

 

27 septembre 1963
Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution établi par MM. Gustave STOSKOPF et HARTANE, architectes D.P.L.G de la Société centrale immobilière de construction de la région parisienne, concernant l’édification à la cité du Mont-Mesly, au lieudit « Les Guiblets » d’un groupe scolaire dit n°6 et comprenant 14 classes primaires de garçons, 14 classes primaires de filles, 8 classes maternelles, un réfectoire et un gymnase type B2.
(Délibération du Conseil municipal n°2848 ; D1/35).

 

30 septembre 1963
Ouverture du lycée

 

25 octobre 1963
Le conseil municipal décide d’acquérir par voie d’expropriation des terrains situés rue de Brie et rue du Petit-Bois en vue de la construction d’un collège technique.
(Délibération du Conseil municipal n°2867 ; D1/35).


Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par M. Jacques CHARPENTIER comportant un ensemble de peintures monumentales et décoratives dans le réfectoire du groupe scolaire Charles Beuvin.
(Délibération du Conseil municipal n°2881 ; D1/35).


Le conseil municipal décide de confier les travaux de décoration afférents au groupe scolaire Charles Beuvin à M. Ernest RISSE, artiste-peintre.
(Délibération du Conseil municipal n°2887 ; D1/35).

 

1964
31 janvier 1964
Le conseil municipal approuve le contrat d’architecte concernant Louis-Marie CHARPENTIER, architecte communal et D.P.L.G et confirmant celui-ci dans la mission dont il est chargé pour la construction du groupe scolaire « Plaisance » (29 classes et 1 gymnase).
(Délibération du Conseil municipal n°2900 ; D1/35).


Le conseil municipal adopte le projet du recteur d’Académie relatif à l’extension du lycée sis Chemin de Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°2901 ; D1/35).

 

5 juin 1964
Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par M. STOSKOPF, architecte d’opération, et constitué en 2 compositions décoratives à destination du bâtiment de l’école maternelle et du réfectoire.
(Délibération du Conseil municipal n°3012 ; D1/35).


Le conseil municipal demande l’agrément de M. PAPAZIAN en vue des travaux de décoration du groupe scolaire n°2 « Laplace ».
(Délibération du Conseil municipal n°3013 ; D1/35).

 

17 juillet 1964
Le conseil municipal approuve le marché présenté par la Société technique de préfabrication de Caen pour la construction du groupe scolaire Plaisance (29 classes primaires, une cantine et un gymnase).
(Délibération du Conseil municipal n°3058 ; D1/35).


Le conseil municipal décide la création d’une garderie du soir à l’école maternelle du groupe scolaire du Jeu de Paume.
(Délibération du Conseil municipal n°3059 ; D1/35).

 

2 octobre 1964
Le conseil municipal accepte le dossier d’exécution relatif à la construction du groupe scolaire n°5 Casalis au lieudit « le Petit Bois » au Mont-Mesly comprenant 19 classes primaires, 6 classes maternelles, un gymnase et un réfectoire.
(Délibération du Conseil municipal n°3060 ; D1/35).


Le conseil municipal décide de renommer deux de ses groupes scolaires :
Le groupe scolaire « Petit-Bois », situé rue de Brie, reçoit le nom de groupe scolaire «Dr Paul CASALIS».
Le groupe scolaire « Rue de Brie », situé rue de Brie, prend le nom de groupe scolaire « Albert CAMUS ».
(Délibération du Conseil municipal n°3063 ; D1/35).

 

27 novembre 1964
Le conseil municipal adopte le projet d’implantation par l’Etat d’un C.E.S double et d’un gymnase sur le territoire de la commune (chemin du Mesly).
(Délibération du Conseil municipal n°3114 ; D1/35).

 

1965
12 juin 1965
Vernissage des peintures murales du réfectoire groupe scolaire Charles BEUVIN effectuées par l'artiste-peintre Ernest RISSE.

 

17 septembre 1965
Mise en service de l’école maternelle du Petit-Bois.

 

24 septembre 1965
Le conseil municipal donne son accord à la direction des services de l’enseignement de la Seine pour l’implantation d’un collège d’enseignement secondaire double, chemin de la Habette au Mont-Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°3309 ; D1/35).


Le conseil municipal adopte en régularisation le contrat présenté par M. RISSE relatif aux travaux de décoration du groupe scolaire Charles Beuvin.
(Délibération du Conseil municipal n°3311 ; D1/35).


Le conseil municipal décide la création d’un Institut Médico-pédagogique et l’aménagement des locaux disponibles à l’école des Buttes.
(Délibération du Conseil municipal n°3312 ; D1/35) .


Le conseil municipal décide de créer une 10ème garderie à l’école maternelle du Petit-Bois.
(Délibération du Conseil municipal n°3323 ; D1/35).


Le conseil municipal sollicite l’inscription au Vème Plan d’un plateau stabilisé (110x60), chemin de Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°3343 ; D1/35).

 

29 octobre 1965
Le conseil municipal adopte le projet de construction d’un gymnase de type C au CES Pasteur, chemin de Mesly et désigne Mrs. CAZALS et MASSIP, architectes d’opération.
(Délibération du Conseil municipal n°3364 ; D1/35).


Le conseil municipal propose à l’agrément du ministre de l’éducation nationale le choix de Jacques CHARPENTIER, pour la réalisation du projet d’exécution de l’école maternelle Albert Camus.
(Délibération du Conseil municipal n°3366 ; D1/35).


Le conseil municipal désigne m. Jacques CHARPENTIER architecte d’opération pour la construction de l’Institut médico-pédagogique à l’école des Buttes.
(Délibération du Conseil municipal n°3366 ; D1/35).

 

1966
4 février 1966
Le conseil municipal adopte un marché de gré à gré présenté par l’entreprise SAMIA pour l’installation d’une tribune spéciale au gymnase du groupe scolaire Plaisance.
(Délibération du Conseil municipal n°4414 ; D1/35).

 

18 mars 1966
Le conseil municipal adopte la forme industrialisée pour le futur collège d’enseignement technique.
(Délibération du Conseil municipal n°4438 ; D1/35).


Le conseil municipal décide de la création d’une 2ème garderie à l’école maternelle du groupe scolaire du Jeu de Paume.
(Délibération du Conseil municipal n°4441 ; D1/35).

 

14 mai 1966
Le conseil municipal adopte le contrat d’architecte présenté par Jacques CHARPENTIER, architecte D.P.L.G, pour la construction de l’école Albert Camus.
(Délibération du Conseil municipal n°4490 ; D1/35).


Le conseil municipal adopte le projet d’exécution établi par Jacques CHARPENTIER relatif à la construction de l’école Albert Camus, comprenant 6 classes maternelles.
(Délibération du Conseil municipal n°4491 ; D1/35).


Le Conseil municipal adopte le contrat d’architecte présenté par Jacques CHARPENTIER, architecte D.P.L.G, pour la construction de Institut médico-pédagogique à l’écoles des Buttes.
(Délibération du Conseil municipal n°4506 ; D1/35).


Le conseil municipal adopte le marché de gré à gré présenté par la Société française de préfabrication, pour la construction d’un gymnase type « C » sur un terrain attenant au C.E.S « Chemin de Mesly ».
(Délibération du Conseil municipal n°4516 ; D1/35).

 

10 juin 1966
Le conseil municipal approuve le plan-masse dressé par M. CAPRA Mario, architecte, concernant : la création d’un C.E.S ; la création d’un groupe scolaire primaire ; la construction d’un ensemble immobilier de 434 logements
(Délibération du Conseil municipal n°4539 ; D1/35).

 

30 septembre 1966
Le conseil municipal adopte le projet relatif à l’implantation par l’Etat sur le terrain de Créteil d’un lycée polyvalent de second cycle .
(Délibération du Conseil municipal n°4612 ;D1/36).

 

28 novembre 1966
Le conseil municipal adopte la convention relative à la construction d’un lycée de second cycle qui lie la ville de Créteil à l’état (Ministère de l’éducation nationale).
(Délibération du Conseil municipal n°4663 ; D1/36).


Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution établi par les architectes D.P.L.G de la société Centrale immobilière de construction de la région parisienne, MM. STOSKOPF et E. HARTANE concernant la construction d’un gymnase avec double plateau d’éducation physique sur le terrain d’assiette réservé au groupe scolaire n°5 Casalis au lieudit du Petit Bois.
(Délibération du Conseil municipal n°4668 ; D1/36).


Le conseil municipal émet un avis favorable quant à l’implantation d’un bloc expérimental destiné à l’enfance inadaptée en annexe au C.E.S double , sis chemin du Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°4670 ;D1/36).


Le conseil municipal émet un avis favorable quant à l’implantation d’un bloc expérimental destiné à l’enfance inadaptée en annexe au C.E.S double , sis chemin de la Habette.
(Délibération du Conseil municipal n°4671 ;D1/36).


Le conseil municipal approuve la convention qui lie la ville de Créteil et l’état (Ministère de l’Education Nationale) et l’avenant relatifs à la construction d’un double C.E.S., chemin de la Habette au Mont-Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°4672 ; D1/36).

 

1967
1er février 1967
Le conseil municipal adopte le marché de gré à gré présenté par la société G.E.E.P-industries pour la réalisation de l’école maternelle Albert Camus.
(Délibération du Conseil municipal n°4776 ; D1/36).

 

16 février 1967
Pose de la première pierre du lycée Saint-Exupéry, situé au 80 , rue Juliette Savar par M. RENAUD maire adjoint. Architecte M. AUBERT

 

5 mai 1967
Le conseil municipal adopte le projet relatif à l’aménagement de 2 plateaux d’éducation physique destinés au CES Pasteur, chemin du Mesly et au Lycée Saint-Exupéry.
(Délibération du Conseil municipal n°4823 ; D1/36).


Le conseil municipal demande : la création de trois C.E.S :
Le C.E.S « le Grand fossé », par transformation du C.E.G Filles qui fonctionne provisoirement à l’école Laplace.
Le C.E.S « Saint-Simon », par transformation du C.E.G Filles Victor Hugo qui fonctionnera provisoirement au groupe scolaire Victor Hugo.
Le C.E.S « Plaisance » par transformation du C.E.G Garçons « Plaisance ».
La nationalisation des C.E.S « Grand Fossé », « Saint-Simon », « Plaisance » et du C.E.S double chemin du Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°4822 ; D1/36).

 

30 juin 1967
Le conseil municipal adopte le contrat présenté par M. CHARLIER, décorateur-céramiste, pour la réalisation d’un panneau décoratif en lave émaillée au groupe scolaire « Plaisance ».
(Délibération du Conseil municipal n°4873 ; D1/36).

 

Octobre 1967
Explosion de la cheminée de la chaufferie du groupe scolaire Allezard.

 

23 octobre 1967
M. le Maire donne son accord au projet de construction d’une annexe spécialisée dans le collège Pasteur.

 

1968
11 janvier 1968
Le conseil municipal adopte le contrat, présenté par MM. CASALS et MASSIP, architectes D.P.L.G, pour l’aménagement de 2 plateaux d’éducation physique au gymnase du CES Pasteur, chemin du Mesly.
(Délibération du Conseil municipal n°5035 ; D1/37).

 

23 février 1968
Le conseil municipal adopte le projet relatif à l’aménagement d’un double plateau d’éducation physique au lycée Saint-Exupéry.
(Délibération du Conseil municipal n°5099 ; D1/37).


Le conseil municipal adopte le projet relatif à l’aménagement d’un double plateau d’éducation physique au C.E.S Plaisance.
(Délibération du Conseil municipal n°5100 ; D1/37).


Le conseil municipal adopte le projet de construction d’un groupe scolaire comprenant une école primaire de 10 classes, une école maternelle de 6 classes et une cantine dans le quartier de la Habette.
(Délibération du Conseil municipal n°5102 ; D1/37).

 

8 juin 1968
Le conseil municipal adopte le contrat d’architecte présenté par M. Jacques CHARPENTIER, architecte DPLG concernant la construction du groupe scolaire La Habette.
(Délibération du Conseil municipal n°5177 ; D1/37).


Le conseil municipal approuve la convention relative à la construction d’un collège d’enseignement technique et d’un lycée technique, rue de Brie –chemin du Petit-bois, qui lie la Ville de Créteil à l’Etat, Ministère de l’Education nationale.
(Délibération du Conseil municipal n°5178 ; D1/37)


Le conseil municipal adopte l’avant-projet de construction concernant le groupe scolaire La Habette comprenant 12 classes primaires et 6 classes maternelles.
(Délibération du Conseil municipal n°5215 ; D1/37)


Le conseil municipal approuve l’avant-projet du gymnase « type C » à gradins et aires de sport au C.E.S Schweitzer présenté par M. DELANOE, architecte.
(Délibération du Conseil municipal n°5216 ; D1/37)

18 juillet 1968
Le conseil municipal adopte le projet définitif d’exécution des travaux du groupe scolaire « la Habette » et adopte le marché de gré à gré présenté par l’entreprise Bouygues.
(Délibération du Conseil municipal n°5223 ; D1/37)

 

1 er septembre 1968
Le conseil municipal approuve la nouvelle convention relative à la première tranche de travaux afférente à la construction d’un collège d’enseignement technique et d’un lycée technique (rue de Brie-chemin du Petit-bois) qui lie la ville de Créteil à l’état-ministère de l’éducation nationale.
(Délibération du Conseil municipal n°5249 ; D1/37)

 

29 novembre 1968
Le conseil municipal adopte l’avant-projet relatif à la construction de deux bâtiments supplémentaires au C.E.S Plaisance désigne M. Jacques CHARPENTIER comme architecte d’opération.
(Délibération du Conseil municipal n°5326 ; D1/37).

 

1969
7 février 1969
Le conseil municipal adopte la convention relative à la construction du lycée technique et du collège technique industrialisés, situés rue du Petit Bois.
(Délibération du Conseil municipal n°5396 ; D1/38).

 

19 mars 1969
Le conseil municipal approuve le contrat d’architecte concernant M. DELANOE Georges, architecte, pour la construction d’un gymnase de type C et l’aménagement de plateaux d’éducation physique au C.E.S Schweitzer.
(Délibération du Conseil municipal n°5461 ; D1/39).

 

11 avril 1969
Le conseil municipal adopte le projet d’exécution des travaux relatif à la construction d’un gymnase type C et à l’aménagement de plateaux d’éducation physique au CES Schweitzer.
(Délibération du Conseil municipal n°5480 ; D1/39).


Le conseil municipal demande la création ex nihilo d’un lycée technique et d’un collège d’enseignement technique, rue du Petit-Bois.
(Délibération du Conseil municipal n°5492 ; D1/39).


Le conseil municipal adopte l’avant-projet relatif à l’extension (construction de 2 bâtiments supplémentaires) du CES Plaisance et désigne M. Jacques CHARPENTIER, architecte DPLG, comme architecte d’opération.
(Délibération du Conseil municipal n°5495 ; D1/39).

 

23 juin 1969
Le conseil municipal adopte le projet d’exécution des travaux d’extension du CES Plaisance et désigne M. Jacques CHARPENTIER, architecte D.P.L.G, en tant qu’architecte d’opération.
(Délibération du Conseil municipal n°5527 ; D1/39).

 

1 er octobre 1969
Adoption de l’avant-projet de construction d’un groupe scolaire comprenant une école primaire de 12 classes et une école maternelle de 6 classes au quartier de la « Croix-des-Mèches ».
(Délibération du Conseil municipal n°5573 ; D1/39).

 

7 novembre 1969
Le conseil municipal adopte le projet d’exécution des travaux présenté par M. AUBERT, architecte D.P.L.G, relatif à l’aménagement d’un double plateau d’éducation physique au lycée Saint-Exupéry.
(Délibération du Conseil municipal n°5664 ; D1/40).