Chronologie / visites personnalités : avant 1950
photo ancienne de creteil

Ces chronologies peuvent comporter des lacunes ou des erreurs. Par avance, veuillez nous en excuser. Pour toutes suggestions ou rectifications écrivez-nous à l'adresse suivante : archives@ville-creteil.fr

 

1791

 

10 Juillet 1791

Passage des cendres de VOLTAIRE

 

1801 (prairial an 9)

Le général Charles-François FAVEREAU, ancien directeur de l'Arsenal de Paris, s'installe dans l'ancienne demeure de la duchesse de CHOISEUL située dans la Grande Rue

 

1805

Le maréchal SERURIER (familier de l'Empereur), gouverneur des Invalides s'installe à Créteil. Il acquiert à l'est du village la grande maison de la porte de Brie que les Cristoliens appellent le "Château de Créteil"

 

 juin 1819

27, 28 juin 1819

Fête patronale de Créteil en présence du sous-préfet le baron VIEL CASTEL, dans les allées du Maréchal : Course au sac, mât de cocagne, salves de la garde nationale, banquet

«  Des mesures de police seront prises pour que tout se passe dans le plus grand ordre et que les propriétés avoisinantes n’éprouvent aucun dégât…..tout le monde était heureux en voyant le premier magistrat de l’arrondissement en position de juger par lui même et d’apprécier l’amour de tous les habitants pour le roi et son auguste famille leur respect pour les lois leur zèle et leur attachement sincère »

(AM D3/1)

 

Vers 1881

Installation à Créteil de Camille d’ARTOIS, aéronaute (1838-1917), au 20, Grande-Rue

 

1905

28 mai 1905

Les membres de l’association les « Hugophiles » viennent fêter à Créteil le 20e anniversaire de la mort de Victor HUGO (1802-1885) : «… sur les bords de la Marne, localité des environs de Paris qui a inspirée à Victor HUGO une délicieuse poésie intitulée des « chansons des rues et des bois ». Au programme : « déjeuner rustique sous la présidence du maire, suivi d’une soirée littéraire à la salle des fêtes de la mairie »

(AM I1/4)

 

1906

Novembre 1906

Charles VILDRAC et René ARCOS prospectent et découvrent une vieille maison entourée  d’un grand parc, rue du Moulin. (Dans la partie basse de la rue du Moulin, la maison Bariquand) Charles VILDRAC la prénomme l’Abbaye (référence à l’Abbaye de Thélème patrie des hommes libres chère à François RABELAIS)

(AM R2/5)

 

Décembre 1906

Emménagement de Charles VILDRAC poète, et de ses amis Albert GLEIZE peintre, Georges DUHAMEL écrivain, René ARCOS écrivain, Henri DOUCET, Albert DOYEN, Berthold MAHN, M. MERCEREAU, rue du Moulin

(AM R2/5)

 

1909

17 janvier 1909

Le « Syndicat agricole de Créteil organise un banquet corporatif, sous la présidence de

M. MAUJAN, député de la circonscription, sous-secrétaire d’état à l’Intérieur, récemment élu sénateur de la Seine»

(Délibération du Conseil municipal D1/16)

 

1914

28 Juin 1914

Concours musical d’orphéons et de musiques d’harmonie et de fanfares organisé sous les auspices de la municipalité par les commerçants, les habitants et la « fanfare libre de Créteil ».

Présidents d’honneur : Paul ROUGNON, professeur au conservatoire national de musique de Paris, M. BLEMANT chef de musique de l’école d’artillerie de Vincennes,

Léon KARREN officier de l’instruction publique, professeur d’harmonie et de composition musicale, chef de musique de la marine en retraite, directeur de l’harmonie du Bon Marché.

« Programme : lecture à vue, exécution, distribution de récompenses sur la place de la mairie, en présence d’Albert THOMAS député de la circonscription. De nombreuses sociétés sont présentes : « La Fraternelle de Saint-Maur, l’Harmonie municipal du Xe arrondissement de Paris,  les Harmonies de Montgeron, d’Alfortville, les chorales de Saint-Ouen, de Sèvres, d’Epinay, et de provinces du midi, du centre, des hommes du nord et de nos voisins les Belges ».

(AM. La Revue 2 juillet 1914, AM I1/30))

 

1921

5 mai 1921

Remise, salle des fêtes, de la croix de chevalier de la Légion d’honneur au docteur

Jean-Baptiste Myrtil PLICHON, (sous la présidence de Charles DELONCLE, sénateur de la Seine), par M. DELEFOLLIE. Les « habitants de Créteil et des communes environnantes ont tenu à offrir une corbeille en argent, une croix ornée de brillants et un livre contenant les noms de tous les souscripteurs ».

(Délibération du Conseil municipal D1/19)

 

1922

1er novembre 1922

Cimetière de Créteil : inauguration du monument aux « habitants de Créteil morts pour la Patrie sous la présidence de Charles DELONCLE, sénateur, assisté d’Adolphe CHÉRON, député de la Seine, Auguste MARIN, conseiller général et NAUDIN conseiller d’arrondissement »

(AM délibération du Conseil municipal D1/20, H4/18)

 

1926

23 novembre 1926

Visite de MM. DHERBECOURT, président du Conseil général de la Seine et NAUDIN conseiller général à Créteil… « la municipalité leur a exprimé le désir de voir le département procéder à l’installation d’un système de pompage des eaux de l’égoût de la rue des Mèches en période de crue de la Marne et ce, afin d’éviter l’inondation du quartier du Parc »

(Délibération du Conseil municipal D1/21)

 

1931

1er novembre 1931

Cérémonie annuelle de commémoration des morts pour la France : cortège de la mairie au cimetière avec à sa tête Adolphe CHÉRON, député et le maire, Paul-François AVET

 

1933

Janvier 1933

Mariage de Mademoiselle Suzanne PRIEUR (fille du maire de Créteil, conseiller général) avec René VAJOU, ingénieur I.A.D. en présence de M. MOUNIE, sénateur

 

1936

28 août 1936

Grand meeting de la Confédération générale du travail « pour glorifier les magnifiques victoires ouvrières arrachées dans nos localités et pour soutenir le glorieux prolétariat d’Espagne qui lutte les armes à la main, contre le fascisme »

Salle des fêtes refusée par le maire au dernier moment 3 000 personnes se sont donc réunies en plein air

(AM I1/34)

 

1946

24 février 1946

Inauguration de l’avenue Jean-Baptiste CHAMPEVAL, en présence de M. LESIEUR du parti communiste, section de Créteil, de M. CLAUDE du parti socialiste, section de Créteil, de M. DEPREUX député, du parti socialiste et de M. SAINT-GENEST, secrétaire du syndicat des taxis ainsi que de nombreux membres d’associations, M. DELOCHE conseiller général

(AM D2/7)

 

1947

6 juillet 1947

Inauguration du groupe scolaire du centre ancien, après restauration (suite au bombardement de l’aviation américaine du 10 avril 1944)

En présence de MM. DELANDRE, inspecteur d’Académie, CARBONAT, directeur des affaires départementales et générales à la préfecture de la Seine, RIVIÈRE, chef de cabinet de M. le secrétaire général de la préfecture

Fête avec les enfants des écoles : chants, poèmes et danses

L’école comprend alors 17 classes dont 13 de primaires et 4 de cours complémentaires avec un effectif de 660 garçons et 11 classes de primaire et 4 classes de cours complémentaires pour un effectif de 580 filles. L’école maternelle a 5 classes et accueille 250 enfants. (total : 1490). (AM)