Épidémie de Covid-19: mesures mises en œuvre sur le territoire cristolien
Mesures de prévention de la diffusion de l'épidémie de Covid-19

POINT DE SITUATION AU VENDREDI 4 DÉCEMBRE 2020 à 14H

 

Un allègement des restrictions en trois étapes est mis en place à l’échelle nationale depuis le samedi 28 novembre. Parmi les principales annonces : la réouverture de tous les commerces et la fin de la limitation d'un kilomètre.

 

Un allègement des restrictions en trois étapes

 

Le président de la République a pris la parole mardi 24 novembre à 20 heures pour une allocution télévisée. Parmi les principales annonces : la réouverture de tous les commerces dès le 28 novembre et la fin de la limitation d'un kilomètre.

Depuis le samedi 28 novembre :

 

  • L’attestation de déplacement reste en vigueur ;
  • La promenade et les activités physiques en extérieur sont autorisées dans un rayon de 20 km et pour une durée de 3 heures ;
  • Les commerces et les services à domicile peuvent rouvrir jusqu'à 21 heures avec un protocole sanitaire strict ;
  • Les activités extra-scolaires en extérieur sont autorisées ;

  • Les offices religieux sont à nouveau permis dans la limite de 30 personnes.


À partir du mardi 15 décembre et si les objectifs sanitaires sont atteints :

 

  • Instauration d’un couvre-feu de 21 heures à 7 heures le matin, à l’exception des 24 décembre et 31 décembre ;
  • Autorisation des activités extrascolaires en intérieur ;
  • Ouverture des salles cinéma, théâtres, musées dans le cadre de protocoles sanitaires stricts.


À partir du mercredi 20 janvier 2021 et si les objectifs sanitaires sont atteints :

 

  • Les restaurants et les salles de sport rouvriront ;
  • Les cours pourront reprendre intégralement en présentiel au lycée, puis 15 jours plus tard dans les universités.

 

Le 28 octobre 2020, le président de la République avait décidé de prendre des mesures de confinement pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire.

 

Ces mesures avaient été formalisées par décret du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, consultable ici : https://www.legifrance.gouv.fr/

 

Ces dispositions étaient entrées en vigueur à partir de minuit dans la nuit du jeudi 29/10/20 au vendredi 30/10/20. L’ensemble des mesures nationales applicables sont par ailleurs disponibles ici : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

Un nouveau décret consultable ici est venu formaliser l'allègement des restrictions annoncées par Le Président de la République le 24 novembre 2020.

 

Éducation :

 

  • Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées restent ouverts ;
  • Le port du masque devient obligatoire pour les élèves scolarisés à partir du Cours Préparatoire ;
  • Un protocole sanitaire renforcé est mis en œuvre dans les établissements scolaires ;
  • Les activités périscolaires du matin et du soir sont maintenues ;

À partir du mercredi 20 janvier 2021 et si les objectifs sanitaires sont atteints,  les cours pourront reprendre intégralement en présentiel au lycée, puis 15 jours plus tard dans les universités.

Travail :

 

  • Le travail peut continuer mais le télétravail devient la règle lorsqu’il est possible.

 

Crèches, écoles, collèges et lycées :

 

  • Tous les établissements scolaires, écoles maternelles, primaires, collèges et lycées ainsi que les crèches restent ouverts , avec la mise en place d’un protocole sanitaire renforcé. Les activités périscolaires se poursuivent également.
  • Sécurité sanitaire et réussite éducative, deux priorités maintenues pour la Ville de Créteil : consultez le protocole sanitaire mis en œuvre dans les écoles de Créteil : /nouveau-protocole-sanitaire-dans-les-ecoles
  • Élèves et parents doivent présenter une attestation de déplacement scolaire , validée par l'établissement scolaire. Dans les crèches, elles seront remises par les directeurs. Pour les collégiens et les lycéens, la seule présentation du cahier de correspondance suffit pour justifier du déplacement.
  • Dans tous ces établissements, les cantines scolaires continuent de fonctionner normalement.
  •  Le port du masque est par ailleurs rendu obligatoire dès l'âge de 6 ans , contre 11 ans auparavant.

 

Mesures relatives aux déplacements :

 

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits, sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation de déplacement dérogatoire  :

 

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen ;
  • Déplacements pour se rendre dans un établissement culturel autorisé ou un lieu de culte ; déplacements pour effectuer des achats de biens, pour des services dont la fourniture est autorisée, pour les retraits de commandes et les livraisons à domicile ;
  • Consultations, examens et soins ne pouvant être ni assurés  à distance ni différés et l’achat de médicaments ;
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Déplacements en plein air ou vers un lieu de plein air, sans changement du lieu de résidence, dans la limite de trois heures quotidiennes et dans un rayon maximal de vingt kilomètres autour du domicile, liés soit à l’activité physique ou aux loisirs individuels, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ;
  • Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative ;
  • Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires.

 

Selon les cas de figure, une ou plusieurs attestations, version numérique ou papier , sont nécessaires pour circuler :

 

  • Les personnes se déplaçant pour se rendre sur leur lieu de travail devront être munies de deux attestations : l’attestation de déplacement dérogatoire et le justificatif de déplacement professionnel remis par l’employeur ;
  • Les personnes se déplaçant pour accompagner leurs enfants à l’école devront également être munies de deux attestations : l’attestation de déplacement dérogatoire et le justificatif de déplacement scolaire .

 

Ces documents – attestation de déplacement dérogatoire, justificatif de déplacement professionnel et justificatif de déplacement scolaire – sont téléchargeables sur le lien suivant : a ttestations  de deplacement

 
Toute infraction à ces règles sera sanctionnée d’une amende forfaitaire de 135€.

 

Les transports :

 

Les transports en commun continuent de fonctionner.

 

Les commerces

 

Tous les commerces peuvent rouvrir depuis le samedi 28 novembre jusqu'à 21 heures avec un protocole sanitaire strict, à l'exception des bars et restaurants (sauf pour la vente à emporter). Le protocole est disponible  sur le site du ministère de l’économie .

 

Toutefois, les commerces cristoliens s'adaptent aux nouvelles mesures pour endiguer l'épidémie en vous proposant des services de « Click & collect », de rendez-vous sur place ou de livraison. Pour soutenir ces initiatives, retrouvez la liste des commerces recensés par l'Association des Commerçants et Artisans de Créteil Village (ACACV) avec leurs coordonnées, leurs nouveaux services de livraison ou de retrait sur place ainsi que leur géolocalisation, en cliquant sur le lien suivant : click-and-collect-rendez-vous-ou-livraison-les-commerces-de-creteil-sadaptent

 

Les lieux culturels :

 

Les établissements recevant du public tels que les théâtres, cinémas, salles de concert, sont fermés. Le conservatoire Marcel Dadi ferme également ses portes pendant la durée du confinement à l'exception de l'enseignement de 3 e cycle, des classes préparatoires et des classes CHAM.

 

Comme l’ensemble des établissements culturels cristoliens, la programmation de la Maison des Arts de Créteil (MAC) est fortement perturbée par la crise sanitaire. Vous pouvez consulter la liste des spectacles reportés ou annulés via le lien suivant : maison-des-arts-les-spectacles-reportes-ou-annules.

Toutefois, à partir du 15 décembre 2020, ouverture des salles de cinéma, théâtres, musées dans le cadre de protocoles sanitaires stricts.

 

Bibliothèques et médiathèques :

 

Depuis le mardi 1 er  décembre 2020,  les médiathèques de Grand Paris Sud Est Avenir se réjouissent de vous accueillir à nouveau dans leurs espaces Retrouvez tous les détails pratiques pour chacun des équipements : sudestavenir.fr/reouverture-des-mediatheques/

 

Les équipements sportifs :

 

  • Pour les adultes , l’accès aux terrains extérieurs de sport est autorisé mais limité à l’activité individuelle. La pratique des sports collectifs et de contacts n’est pas autorisée. Les adultes ne pourront pas pratiquer de sport dans les salles de sports et établissements sportifs couverts, ni reprendre les sports collectifs ou de contacts, même en extérieur, avant le 20 janvier 2020, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

 

  • Pour les mineurs  : l’activité est autorisée en club en extérieur, avec un protocole sanitaire renforcé et respect des distanciations. A partir du 15 décembre, la reprise des activités en intérieur est prévue si les conditions sanitaires le permettent.

 

Par dérogation, les équipements et établissements sportifs  continuent par ailleurs à fonctionner pour les exceptions suivantes :

 

  • l’activité des sportifs professionnels et de haut-niveau ;
  • les groupes scolaires et périscolaires, ainsi que les activités sportives participant à la formation universitaire ;
  • les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap  reconnu par la MDPH  ;
  • les formations continues ou des entraînements obligatoires pour le maintien des compétences professionnelles.

 
Visites dans les EHPAD et résidences pour personnes âgées :
Les visites dans les établissements d'hébergement pour les personnes âgées et dépendantes (Ehpad) et maisons de retraite sont autorisées, avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict. Renseignez-vous auprès de votre Ehpad pour connaître les modalités de visite.

 

Mesures d’aides et d’accompagnement des séniors

 

Le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Créteil se mobilise et met à disposition des personnes âgées un service d’aide et d’accompagnement dans cette période de confinement.

Il propose :

  • d’accompagner les seniors pour faire leurs courses ;
  • d’accompagner les seniors aux distributeurs pour un retrait de liquidité ou y entreprendre une démarche sur place ;
  • aller chercher des médicaments, à la pharmacie en lieu et place des personnes âgées. Dès lors, il conviendra de fournir l’ordonnance, la mutuelle, la carte vitale et si nécessaire seulement, un chèque correspondant.

Pour bénéficier de ce service de proximité, vous pouvez contacter le service Senior au : 01 58 42 75 70

Parcs et jardins :

 

Les parcs et Jardins de Créteil restent ouverts pendant la durée du confinement aux horaires habituels.

 

Les cimetières :

 

Les cimetières sont ouverts aux horaires habituels dans le strict respect des mesures sanitaires.

 

Les enterrements sont autorisés avec un maximum de 30 personnes.

 

Les lieux de culte :

 

Depuis le 3 décembre 2020, les cérémonies dans les lieux de culte peuvent rassembler plus de 30 personnes. De manière à concilier liberté d'exercice du culte et mesures sanitaires, une nouvelle jauge de présence dans les édifices de culte a été établie. Un décret paru le 3 décembre 2020 au Journal officiel modifie les mesures qui avaient été prises le 29 octobre 2020.

 

Les cérémonies peuvent désormais être organisées dans les conditions suivantes :

  • deux sièges doivent rester libres entre chaque personne ou entité familiale (groupe de personnes partageant le même domicile) ;
  • seule une rangée sur deux est occupée.

Par ailleurs, toute personne de plus de 11 ans doit porter un masque de protection qui peut momentanément être retiré pour l'accomplissement des rites qui le nécessitent.

Pour se rendre dans un lieu de culte, il faut se munir d'un document attestant le motif de sortie hors de son domicile.

 

Les restaurants et bars :

 

Tous les bars et restaurants doivent rester fermés. Néanmoins, les restaurants peuvent mettre en place  un système de vente à emporter , dans le strict respect du protocole sanitaire.

 

À noter que les hôtels et les hébergements collectifs continuent d'accueillir leurs clients à titre professionnel uniquement, ceux-ci devant se munir d'une attestation de déplacement fournie par l'employeur.

 

Toutefois, à partir du mercredi 20 janvier 2021 et si les objectifs sanitaires sont atteints, les restaurants et les bars pourront rouvrir.

 

Mesures d’interdiction de l’ensemble des manifestations et événements

 
Tout rassemblement sur l’espace public de plus de 6 personnes est interdit sur le territoire de la République.

 

Violences conjugales :

 

Les permanences pour les femmes victimes de violence conjugales restent ouvertes.

 

L’attestation de déplacement pour un rendez-vous doit être cochée sur la case « convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public ».

 

Toutefois, en cas d’urgence, les femmes victimes de violences n’ont évidemment pas besoin d’attestation pour quitter leur domicile à tout moment.

 

Le 39 19, numéro d’écoute et gratuit destiné aux femmes victimes de violences, est joignable de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h samedi, dimanche et jours fériés.


 

Compte tenu de la situation sanitaire et des risques encourus, il est demandé à chacun de faire preuve d’esprit de responsabilité en limitant ses déplacements et en restant, dans la mesure du possible, à son domicile. Face à cette situation exceptionnelle, la Ville de Créteil a mis en place une cellule de veille afin de garantir la continuité du service public dans les meilleures conditions possibles.