Est TVM : une nouvelle ligne de bus entre Créteil et Noisy-le-Grand

Bientôt une nouvelle ligne de bus de 15 km reliera Créteil à Noisy-le-Grand. Avec des départs et arrivées place de l’Abbaye, qui accueillera la nouvelle grande médiathèque, ce service renforcera particulièrement la desserte du Mont-Mesly.

 logo estvm

Facilité, rapidité

  carte du trajet est tvm>> cliquez pour agrandir

 

Gain de temps, gain de fatigue, moins de stress… C’est tout cela que cette nouvelle ligne de transport en commun, initiée par les départements du Val-de-Marne, de la Seine-Saint-Denis, la région Île-de-France et le Stif, va apporter aux usagers en ramenant le temps de parcours de une heure et demie aujourd’hui à 50 minutes entre Noisy-le-Grand et Créteil, en passant par Saint-Maurdes-Fossés, Joinville-le-Pont, Champigny-sur-Marne et Bry-sur-Marne.

 

De plus, les correspondances avec les lignes de transport déjà existantes – bus, RER A et RER E – seront facilitées tout comme celles avec les futures gares du Grand Paris Express, le métro automatique en rocade autour de Paris.

Régularité et rapidité seront les maîtres mots de ce service de bus qui circulera, pour moitié de la distance, en “site propre” (couloir dédié) et, pour l’autre moitié, dans la circulation générale, avec des aménagements permettant de garantir son temps de parcours (priorité aux feux). Des bus standard, non articulés et accessibles aux personnes à mobilité réduite circuleront de  5h à 0h30 en semaine, avec une fréquence de 4 à 8 minutes suivant les moments de la journée. L’espace public sera aménagé sur plusieurs parties du tracé.


Enquête publique, les 16 et 26 septembre à Créteil
Les travaux devraient commencer en 2014 pour une mise en service en 2017. Au préalable, une enquête publique est ouverte, dès ce mois-ci, afin de recueillir l’avis des usagers, notamment des habitants de Créteil… À cet égard, la Ville a déjà exprimé au Conseil général son souhait de voir modifier certains aménagements inscrits dans le projet initial. Il s’agit des aménagements proposés pour l’avenue des Compagnons-de-la-Libération qui pourraient rendre la circulation très difficile sur cet axe majeur ; l’absence de prise en compte du terminus de la ligne de bus 217 ; la multiplication des couloirs de bus dans l’avenue François-Mauriac ; la nécessité de respecter les projets de la Ville sur la Zac des Petit-Pré-Sablières au carrefour Déménitroux/Mauriac et, enfin, la préservation indispensable du parvis du conservatoire au carrefour Mèches/ 
Déménitroux/Saint-Simon.