Jeunesse : s'évader et apprendre grâce au numérique
S’évader et apprendre grâce au numérique

Animations, actions éducatives et lien social sont au cœur de dispositifs mis en place par la Ville pour transformer le confinement en valeurs positives d’apprentissage ou de possibilités d’évasion. Ils permettent aussi de lutter contre la fracture numérique.

 

Confinés mais bien accompagnés !

 

Sept agents du pôle Jeunesse labellisés « Promeneurs du Net » mettent tout en œuvre pour suivre, accompagner et proposer des activités ludiques et variées aux jeunes Cristoliens et à leurs familles. Une bouffée d’oxygène dans des quotidiens confinés.

 

Durant cette période de confinement, Créteil, seule ville du département à avoir adhéré au dispositif «  Promeneurs du Net  » , peut s’appuyer plus que jamais sur ce concept d’action éducative sur la «  toile  » . Le dispositif est simple et particulièrement porteur pour la tranche d’âge visée (les 12-25 ans). Sept animateurs du pôle Jeunesse sont présents sur les principaux réseaux sociaux, Facebook, Snapchat, Whatsapp et Instagram, pour répondre aux sollicitations des jeunes dans la continuité du travail mené tout au long de l’année dans les structures de la ville.

 

Les promeneurs ont en moyenne 40 contacts chacun, mais peuvent également s’adresser à l’entité famille avec des échanges de pratiques et conseils qui peuvent s’avérer très utiles durant cette période d’isolement. Les professionnels, que les jeunes connaissent déjà, communiquent via des espaces de conversations privées. La toile est le meilleur moyen de rester en contact avec la jeunesse pendant cette période de confinement, et le constat des promeneurs du Net est clair : les jeunes respectent les règles du confinement. Seul «  hic  » : la situation qui perdure.

 

De Parcoursup à la muscu

Alors les animateurs mettent tout en œuvre pour leur proposer de quoi changer d’air et répondre au mieux à leurs besoins. «  L’inscription à Parcoursup fait l’objet de beaucoup d’interrogations. Je les aide en faisant une relecture de leurs lettres de motivation, pour la mise en forme de leurs projets sur l’outil informatique », détaille Stéphane Soumaré, ambassadeur du dispositif. Un agent qui attache également une grande importance à l’activité physique. Il met régulièrement en ligne, sur sa page Facebook, des vidéos dans lesquelles il propose des cours de musculation.

 

Les promeneurs du Net sont aussi de véritables relais afin que les jeunes Cristoliens puissent être informés en temps et en heure des dernières directives gouvernementales ; ils partagent de nombreux communiqués de presse ou encore des liens pour accéder à des articles de grands quotidiens. Grâce à eux, impossible de passer à côté, par exemple, de l’obligation de sortir avec une attestation de déplacement dérogatoire et de la possibilité de les générer sur un smartphone. Ils compilent aussi tout ce qui est susceptible d’être utile et de détendre, comme la programmation de la chaîne « Lumni » de France Télévision, qui propose des contenus éducatifs pour les enfants de la maternelle au lycée, ou encore la recette des rochers à la noix de coco. N’hésitez plus, abonnez-vous aux Promeneurs de Net !

 

S’évader et apprendre grâce au numérique

Propositions de lectures ou d’activités physiques : les promeneurs du Net utilisent les réseaux sociaux pour distraire les jeunes pendant le confinement.

 

Liste des promeneurs

 

Continuité éducative et lutte contre la fracture numérique

 

S’agissant de politique éducative ou de stratégie d’inclusion numérique, la période de confinement permet de prolonger le travail de fond qui est conduit avec les usagers, dont certains publics plus sensibles.

 

Ainsi, le référent de parcours du Programme de réussite éducative (PRE) maintient le contact avec les 70 familles qu’il suit, par téléphone ou message, pour inciter et aider à la continuité pédagogique mise en place par les enseignants. Ces contacts lui ont permis d’identifier 20 familles et de les doter de moyens numériques dont elles étaient démunies (ordinateur et recharge internet). 30 équipements complémentaires ont également été remis à des familles en difficulté identifiées par les MJC et centres sociaux cristoliens.

 

Cette démarche de mise à disposition d’équipements numériques, portée par l’association Emmaüs Connect, récemment installée au relais-mairie de l’Abbaye, constitue un outil précieux au service de la réussite éducative et pour lutter contre le risque de fracture numérique.

 

Enfin, afin de soutenir et conseiller les Cristoliens dans leurs fonctions parentales, dans ce contexte de confinement et d’école à domicile, une permanence téléphonique est assurée par deux psychologues du service Petite enfance du CCAS les mardi et jeudi.

 

Continuité éducative et lutte contre la fracture numérique

Une cinquantaine d’ordinateurs ont été remis à des familles par Emmaüs Connect.

 

« Créteil chez soi » préserve le lien entre Cristoliens

 

Dès le début du mois d’avril, les Cristoliens ont pu découvrir les vidéos quotidiennes mises en ligne sur le site internet de la Ville, dans la rubrique « Créteil chez soi ».

 

Pour garder le lien pendant le confinement, la rubrique «  Créteil chez soi  » a été créée afin que les acteurs culturels, sociaux et sportifs de Créteil mobilisés, puissent proposer des ressources vidéo aux habitants tous les jours.

 

À la mi-avril, le site internet recensait déjà 9 vidéos publiées : un chant en hommage aux personnels soignants réalisé par le chœur d’enfants Sotto Voce, une vidéo témoignant du soutien des Cristoliens aux personnels soignants, un training «  Restez en forme  » avec les éducateurs sportifs de la commune, un atelier «  Fabriquez vos masques  » aux normes sanitaires (Afnor) avec la Cie Les Mistons, une présentation des créations de Mourad Merzouki et du CCN, un cours de fitness avec la MPT de la Haye aux Moines, un cours de danse avec Bouziane Bouteldja et la Cie Dans6t, des infos «  Ressources et activités en ligne  » de la médiathèque Mandela, une approche des outils numériques avec «  Réaliser vos démarches en ligne  » , un atelier “Stop motion” avec les cinémas du Palais, etc. Les Cristoliens peuvent voir et revoir toutes ces vidéos, disponibles en ligne sur la plateforme «  Créteil chez soi  » .

 

Au cours des semaines à venir, les acteurs culturels, sociaux et sportifs de Créteil continueront à se mobiliser tous les jours afin de venir à vous en vidéo pour orienter, accompagner et présenter leurs trouvailles.

 

«  Créteil chez soi  »  sur le site de la Ville .

 

Article de Créteil, Vivre Ensemble, mai 2020 n°402

F@ire ensemble