La préfecture

Conçue entre 1968 et 1970 par l’architecte Daniel Badani, la préfecture se présente sous la forme d’un V ouvert sur le lac.

 

Elle comprend neuf niveaux et s’étend sur 180 mètres de long. Les matériaux de l’époque (aluminium, pierre, marbre) traduisent le poids et la force de la nouvelle administration.

 

En 1982, le conseil général s’installe dans une partie du bâtiment, devenu à la fois préfecture et hôtel du département.

 

Ce quartier illustre la recherche architecturale et urbanistique typique des années 1970. Ce “nouveau Créteil” compte près de 6000 logements, avec leurs équipements de proximité.

 

Au centre de l’avenue du Général-de-Gaulle, le monument à la mémoire des résistants et des déportés du sculpteur Jean Cardot, inauguré en 1974, représente les efforts entrepris par les résistants et déportés pour briser le joug de l’Occupation.

 

Cliquez sur le bouton au milieu des deux images et faîtes glisser votre souris à gauche ou à droite pour voir Créteil avant-après.

Avant

Vue de l’avenue du Général-de-Gaulle en 1971.
Fonds Locuratolo, Archives municipales.

Après

Vue de l’avenue du Général-de-Gaulle en 2013.
Photo de la préfecture avant Photo de la préfecture actuellement

 

>> télécharger la carte postale de la Préfecture