Petite enfance : des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits
Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

Qu’ils soient organisés en structures collectives ou selon des modes de fonctionnement individuels, Créteil propose des accueils diversifiés pour les enfants de trois mois à trois ans. Deux points information ont été mis en place pour aider les parents à faire leur choix.

 

Yvon Camus, directeur de la Petite enfance, précise ainsi les enjeux de sa mission : « Le vivre-ensemble se construit autour de valeurs empreintes de bienveillance : écoute, respect, solidarité, créativité et inventivité ». De fait, les problématiques liées à la petite enfance ne se limitent pas au mode d’accueil, aux loisirs et à l’animation ; elles relèvent aussi de l’aménagement du territoire, de la santé, de la culture et de la participation à la vie de la cité.

 

En 2019, la Ville a mis en place deux nouveaux points information où sont dispensés tous les renseignements sur les différents types d’accueil proposés en fonction des souhaits et des contraintes des parents. Manuela Riehl, coordinatrice des structures de la Petite enfance, indique qu’ils sont « destinés aux parents désireux de faire accueillir leur enfant. Là, ils assistent à une réunion d’une heure environ, animée par deux professionnelles de la Petite Enfance, au cours de laquelle ils découvrent les possibilités existantes et peuvent poser toutes les questions qui les préoccupent ». Pour participer à une réunion, il faut prendre connaissance des dates et lieux et se rendre dans l’un des deux points information : la Maison pour tous (MPT) Jean Ferrat et le Bureau information Jeunesse (Bij).

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 Jeux extérieurs entièrement refaits à la mini-crèche de la Habette.

 

Structures collectives

 

Les accueils se répartissent en deux catégories : les structures collectives et les modes d’accueil individuels. Les premières sont des dispositifs conçus pour recevoir en groupe les enfants de l’âge de trois mois jusqu’à leur entrée à l’école maternelle. À Créteil, on dénombre ainsi des crèches collectives municipales, familiales et associatives, une crèche en délégation de service public, des mini-crèches, des multi-accueils et des relais assistantes maternelles (Ram). « À Créteil, détaille Manuela Riehl, les accueils sont gérés par la commune, le département ou une association. Le coût, en partie compensé par la Caisse d’allocations familiales (Caf), dépend des ressources et de la composition de la famille ».

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 

Très diversifiée, l’offre d’accueils collectifs à Créteil se décline au sein de multiples structures. Les crèches municipales sont au nombre de six : quatre d’entre elles disposent de 80 places chacune (la Brèche, Françoise Dolto, la Lévrière et Sarrazins) et deux autres de 60 places chacune (Aimé Césaire et Ambroise Paré). Située dans le quartier de la Brèche, la crèche des Abeilles gérée par People and Baby dispose de 72 places, dont 40 sont attribuées par la Ville. En outre, il existe quatre mini-crèches offrant une grande amplitude horaire (7h30-19h) et dont l’effectif est limité à 20 places : les Bords-de-Marne, l’Échat, la Habette et le Moulin. Manuela Riehl, coordinatrice, rappelle à ce propos que les équipements de la Ville font l’objet d’aménagements réguliers. « La mini-crèche de la Habette a été fermée de juillet à novembre 2019. Les travaux réalisés ont fait passer sa capacité à 19 places tout en améliorant la qualité de l’accueil, tant pour les enfants que pour le personnel. D’autres travaux, comme notamment l’installation de la climatisation en prévention de la canicule, sont en cours dans chaque équipement municipal, où les espaces utiles sont progressivement rénovés ».

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 

Éveil et socialisation

 

À mi-chemin entre l’accueil collectif et individuel, la crèche familiale a un mode de fonctionnement particulier. Les enfants, qui sont accueillis par des assistantes maternelles à leur domicile, se retrouvent dans les locaux de la crèche familiale une ou deux fois par semaine. « Ces temps de regroupement sont proposés aux familles pour favoriser l’éveil et la socialisation des enfants », explique Manuela Riehl. À partir de 18 mois, les enfants vont à temps plein dans l’une de ces cinq mini-structures (Bordières, Casalis, Côte-d’Or, Halage, Palais) qui accueillent au total jusqu’à 52 enfants. L’accueil occasionnel (de deux demi-journées à deux jours par semaine) se déroule, quant à lui, en matinée ou en après-midi (9h-12h ou 13h-17h) au sein de trois multi-accueils municipaux : Croix-des-Mèches, Habette et Port.

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 

En complément, cinq crèches collectives départementales sont réparties sur le territoire cristolien. Les inscriptions, qui se font en ligne (www.valdemarne.fr/creche), sont gérées par le Conseil départemental. Ce sont les crèches Amédée Laplace, Edgar Degas, Croix-des-Mèches, Juliette Savar et la Terrasse. Chacune d’entre elles dispose de 60 à 80 places.

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 

Modes d’accueil individuels

 

Hors crèches départementales, l’ensemble des équipements communaux regroupe à ce jour 720 places. Cela étant, d’autres solutions existent, telles celles que procurent les modes d’accueils individuels. Parfois plus adaptés aux rythmes de vie ou aux exigences des parents, ils relèvent, pour l’essentiel, de la compétence des assistantes maternelles (Ama). Agréée par le département après avis des services de la Protection maternelle et infantile (PMI), l’Ama est salariée du parent qui l’emploie. Elle accueille à son domicile entre un et trois enfants, âgés de deux mois et demi à trois ou quatre ans. « De même que les puéricultrices et éducatrices exerçant en collectivité, les Ama suivent des formations et sont accompagnées à domicile, par exemple dans l’aménagement des espaces d’accueil », précise la coordinatrice auprès de la Petite enfance. Deux relais assistantes maternelles reçoivent les parents pour leur communiquer les listes d’Ama et les renseigner sur les démarches d’embauche. La liste des Ama est aussi consultable sur le site départemental : https://assistants-maternels.valdemarne.fr

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 

Prochaines réunions d’information

 

Avant d’inscrire leur enfant dans l’une des structures de la Petite enfance, les parents doivent assister à une réunion dans l’un des deux points d’information proposés en ville et accessibles sur rendez-vous au 01 49 80 59 21 ou 01 49 80 88 44. Le calendrier des réunions sera annoncé prochainement.

 

Des dispositifs d’accueil adaptés pour les tout-petits

 

Tous les modes d’accueil

 

Crèches collectives municipales

 

  • Crèche de la Brèche [18, avenue de la Brèche]
  • Crèche Aimé Césaire [13, avenue du Nouveau-Monde]
  • Crèche Françoise Dolto [3, rue Georges Ohm]
  • Crèche de la Lévrière [11, rue du Maréchal Lyautey]
  • Crèche Ambroise Paré [1, rue Ambroise Paré]
  • Crèche des Sarrazins [51, rue des Sarrazins]

 

Mini-crèches municipales

 

  • Mini-crèche des Bords de Marne [12, rue de Mayenne]
  • Mini-crèche de l’Échat [12, rue Thomas Edison]
  • Mini-crèche de la Habette [3, rue du Docteur Ramon]
  • Mini-crèche du Moulin [117, avenue du Général Leclerc]

 

Crèche en délégation de service public

 

  • Crèche des Abeilles / People & Baby [5, rue du Général Larminat]

 

Mini-crèches familiales municipales

 

  • Mini-crèche des Bordières [2, rue Henri Koch]
  • Mini-crèche Casalis [49, av. du Dr Paul Casalis]
  • Mini-crèche de la Côte d’Or [1, place du Clos-des-Vergers]
  •  Mini-crèche du Halage [17 bis, rue de Bonne]
  • Mini-crèche du Palais [7, boulevard Pablo Picasso]

 

Multi-accueils municipaux

 

  • Croix-des-Mèches [2, rue Charpy]
  • La Habette [7, rue du Docteur Ramon]
  • Le Port [12, rue Benjamin Moloïse]

 

Crèches collectives départementales

 

  • Crèche Croix-des-Mèches [7, place de la Croix-des-Mèches]
  • Crèche Edgar Degas [2, rue Edgar Degas]
  • Crèche Amédée Laplace [7, rue Amédée Laplace]
  • Crèche Juliette Savar [98, rue Juliette Savar]
  • Crèche de la Terrasse [6, rue de la Terrasse]

 

Crèches associatives

 

  • Crèche Afaac [70, rue de Falkirk]
  • Crèche Les P’tits Choux [4, rue de Mesly]

 

Relais assistantes maternelles

 

  • La Habette [7, rue du Docteur Ramon]
  • Jean Ferrat [19, rue Beuvin]

Article de Créteil, Vivre Ensemble, avril 2020 n°401