Réflexion autour de la requalification de la place Giraudoux
Le projet

Le projet

 

Le 29 janvier 2020, les services des Parcs et jardins ont présenté aux habitants et aux conseillers de quartiers de Brèche-Préfecture-Croix des Mèches–Lévrière-Haye aux Moines le projet envisagé pour le réaménagement de la place Giraudoux.

 

Un plan détaillé a été communiqué aux personnes réunies. C’est le résultat d’un atelier participatif qui s’est déroulé en avril 2019, durant le festival “Créteil, un autre regard”, qui était consacré au patrimoine architectural des années 70. À cette occasion, des habitants de tout âge ont participé à un atelier avec des étudiants en école d’architecture pour concevoir cette requalification. Trois grands thèmes se sont détachés de leurs réflexions : favoriser les rencontres entre les riverains, avec des travaux à prévoir sur l’éclairage et la signalétique, renforcer la place du végétal à la fois sur la place mais aussi aux entrées des immeubles, et créer des espaces de jeux mieux répartis afin de pouvoir accueillir un plus large public, du plus petit au plus grand.

 

La conception participative

La conception participative

 

Le 29 janvier 2020, lors d'une réunion de Conseil de quartier, ce projet participatif a reçu la validation des habitants présents. Pour un budget de près d’1,5 à 1,8 million d’euros, pour lequel la Ville sollicite les subventions les plus larges, le projet propose de garder le parti architectural en aménageant de larges espaces en pavés de brique rouge.

 

La présentation en Conseil de quartier

La présentation en Conseil de quartier

 

Des surfaces supplémentaires d’espaces verts sont prévues, ainsi que des structures centrales habillées de plaquettes en terre cuites, des placettes aménagées devant les entrées du groupe scolaire. Deux nouveaux espaces de jeux seront installés. L’éclairage public et le mobilier urbain seront entièrement rénovés. Les premiers travaux pourraient commencer à partir de juin 2020, après interventions en sous-sol sur le réseau de chauffage urbain et sur le réseau d’assainissement du secteur.

F@ire ensemble