Rénovation thermique : tour Mansart, un embellissement à la hauteur
Tour Mansart

Perspective de l’architecte

 

Emblématique de l’architecture des années 70, la tour Mansart, située dans le quartier du Montaigut, figure en bonne place des édifices remarquables de Créteil. Comme pour la plupart des immeubles construits à cette époque, les logements doivent faire l’objet d’une meilleure isolation. Objectif : -20% de consommation énergétique.

 

Pour Créteil Habitat, il est maintenant nécessaire de procéder à la rénovation thermique de la tour Mansart tout en préservant son cachet architectural. Le projet a pour objectif d’améliorer sensiblement la performance énergétique globale du bâtiment. En 2008, la résidence avait déjà bénéficié de travaux d’amélioration des parties communes et des menuiseries extérieures. Créteil Habitat poursuit donc logiquement son engagement pour l’entretien de son patrimoine et en faveur d’une meilleure maîtrise énergétique. Une action écoresponsable de la part du bailleur cristolien qui s’inscrit dans un objectif de développement durable et de réduction de l’empreinte écologique.

 

Rénovation, embellissement…

 

Les travaux programmés concernent l’amélioration du confort thermique et la réduction des charges qui doivent passer par une réduction de la consommation permettant d’atteindre la performance “BBC Rénovation”. Outre les remises aux normes techniques, le but des travaux est aussi d’embellir la résidence et valoriser son architecture en cohérence avec son environnement.

 

Les nombreuses réhabilitations thermiques et les multiples projets engagés par Créteil Habitat sont portés par une perspective de cercle vertueux. Il s’agit d’abord de réaliser la réhabilitation thermique, qui amène une meilleure performance énergétique et un embellissement du bâtiment, lesquels permettent ensuite de mieux maîtriser les charges et induisent un meilleur cadre de vie des locataires dans le logement. Le tout se concrétise finalement dans une action forte et volontaire de préservation de l’environnement et en faveur d’une transition écologique réelle. Pour Créteil Habitat, il s’agit bien d’adopter des comportements durables dès aujourd’hui pour préserver notre qualité de vie de demain.

 

… et performance énergétique

 

Ainsi, tout en offrant une nouvelle vie aux bâtiments, les travaux de réhabilitation améliorent également le cadre de vie et réduisent sensiblement la consommation d’énergie. Pour la tour Mansart, en moyenne, les consommations d’énergie diminueront de 20% dans un contexte climatique équivalent. Le coût de l’opération est évalué à 3 102 845 €, financé par les fonds propres de Créteil Habitat et des emprunts.

 

Tour Mansart

 Perspective de l’architecte.

 

Préservation du pouvoir d’achat

 

La contribution des locataires s’effectuera à partir d’une 3e ligne de quittance dite “contribution du locataire au partage des économies”. La date de sa mise en œuvre est prévue à l’achèvement des travaux. Sa durée est de 15 ans. Pour préserver le pouvoir d’achat des locataires, Créteil Habitat va anticiper la baisse des consommations à travers une diminution du montant des provisions de chauffage qui sera équivalente au montant de la 3e ligne de quittance. La bonne nouvelle : le montant global de la quittance ne changera pas, ce ne sera donc pas un coût supplémentaire pour les locataires.

 

Calendrier et programme des travaux

 

Les travaux

 

  • L’isolation thermique des façades, le ravalement et le désamiantage des sous-faces des balcons ;
  • L’étanchéité, l’isolation et la mise en sécurité des toitures-terrasses ;
  • L’isolation des planchers hauts des locaux au rez-de-chaussée situés sous les logements ;
  • L’équilibrage de l’installation de chauffage et la mise en place de robinets thermostatiques suite aux travaux d’isolation thermique.

 

Le calendrier

Le calendrier est susceptible de modifications en fonction des directives liées au Covid-19

  • Février à début mars 2020 : Préparation du chantier et mise en place des échafaudages.
  • De mi-mars à novembre 2020 : mise en place des échafaudages, désamiantage (cette opération ne comporte pas de risque particulier. Suite aux mesures réglementaires réalisées, Créteil Habitat est en mesure d’affirmer qu’il n’y a pas de fibre d’amiante dans l’air), isolation, ravalement et étanchéité.
  • Décembre 2020 : Travaux de finition et fin du chantier.

Article de Créteil, Vivre Ensemble, avril 2020 n°401