Chronologie / écoles, collèges, lycées : de 1970 à 1979
photo ancienne de creteil
Ces chronologies peuvent comporter des lacunes ou des erreurs. Par avance, veuillez nous en excuser. Pour toutes suggestions ou rectifications écrivez-nous à l'adresse suivante : archives@ville-creteil.fr
 

1970
16 juin 1970
Le Conseil municipal adopte le marché de gré à gré présenté par M. Roger CHANDOUX, Président Directeur général de la Société L.R.C pour l’exécution des travaux relatifs à l’extension de l’Institut médico pédagogique des Buttes.
(Délibération du Conseil municipal n°5853 ; D1/42).


Le conseil municipal adopte le marché de gré à gré présenté par M. Robert BALG, entrepreneur, relatif à l’extension du C.E.S Plaisance.
(Délibération du Conseil municipal n°5854; D1/42).


Le conseil municipal adopte l’avant-projet relatif à l’aménagement d’une aire de sport au lycée technique Branly comprenant : un sautoir mixte ; un sautoir en longueur et triple saut avec piste d’élan ; une fosse de réception de 40m².
(Délibération du Conseil municipal n°5855; D1/42).


Le conseil municipal adopte l’avant-projet relatif à l’aménagement d’un double plateau d’éducation physique à l’école mixte Albert Camus comprenant : deux plateaux d’évolution ; une piste de vitesse à trois couloirs ; un sautoir en longueur ; un sautoir en hauteur ; un mât à grimper ; une poutre d’équilibre.
(Délibération du Conseil municipal n°5857; D1/42).


Le conseil municipal adopte le contrat présenté par M. Jacques CHARPENTIER, architecte D.P.L.G, pour l’extension de l’Institut médico-pédagogique des Buttes.
(Délibération du Conseil municipal n°5858; D1/42).


Le conseil municipal adopte le marché de gré à gré présenté par l’entreprise SA VALENTIN, relatif à l’aménagement d’un double plateau d’éducation physique au lycée Saint-Exupéry.
(Délibération du Conseil municipal n°5863; D1/42).


Le conseil municipal décide d’ouvrir une deuxième garderie du soir à l’école maternelle du groupe scolaire docteur Paul Casalis.
(Délibération du Conseil municipal n°5875; D1/42).

 

14 septembre 1970
Le conseil municipal émet un avis favorable au contrat à intervenir entre la S.E.M.A.E.C, maître d’ouvrage, et MM. Jean-Claude BERNARD et Wladimir MITROFANOFF, architectes, pour la réalisation du groupe scolaire de la Haye-aux-Moines.
(Délibération du Conseil municipal n°5902; D1/42).

 

16 novembre 1970
Le conseil municipal adopte l’avant-projet, établi par MM Jean-Claude BERNARD
et Wladimir MITROFANOFF, de construction d’un groupe scolaire dans le quartier de la Haye-aux-Moines, comprenant : une école primaire mixte de 12 classes ; une école maternelle de 4 classes.
(Délibération du Conseil municipal n°5948 ; D1/43).


Le conseil municipal adopte l’avant-projet, présenté par le Cabinet STOSKOPF, relatif à l’aménagement d’un complexe sportif au groupe scolaire Casalis comprenant :
un gymnase de type A ; une halle des sports ; un plateau double d’éducation physique.
(Délibération du Conseil municipal n°6021; D1/43).

 

21 décembre 1970
Le conseil municipal adopte le contrat d’architecte présenté par M. STOSKOPF relatif à l’aménagement d’un complexe sportif au groupe scolaire Casalis.
(Délibération du Conseil municipal n°6048 ; D1/44)


Le conseil municipal demande l’ouverture par création ex nihilo du collège d’enseignement secondaire 1200 du quartier Saint-Simon.
(Délibération du Conseil municipal n°6072 ; D1/44)

 

1971
29 avril 1971
Le conseil municipal sollicite du Ministère de l’Education Nationale l’inscription d’urgence à la carte scolaire d’un CES 900 destiné au quartier des Bordières.
(Délibération du Conseil municipal n°71-111 ; D1/45).

 

25 juin 1971
Le conseil municipal émet un avis favorable au contrat à intervenir entre la S.E.M.A.E.C, maître de l’ouvrage, et M. Gérard GRANDVAL, architecte, pour la réalisation du groupe scolaire du quartier du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°71-193 ; D1/45).


Le conseil municipal émet un avis favorable au contrat à intervenir entre la S.E.M.A.E.C, maître de l’ouvrage, et M. Maurice NOVARINA, architecte, pour la réalisation du groupe scolaire du quartier de la Lévrière.
(Délibération du Conseil municipal n°71-194 ; D1/45).

 

10 septembre 1971
Le conseil municipal approuve le programme décoratif de l’école maternelle de la Croix-des-Mèches, présenté par le groupe de l’Oeuf Centre d’études, consistant en une mosaïque posée sur ciment, réalisée en émaux taillés et opaline blanche sur deux panneaux à l’entrée et près du patio.
(Délibération du Conseil municipal n°71-231 ; D1/45).

 

5 novembre 1971
Adoption du projet d’exécution des travaux relatif à la construction du groupe scolaire de la Haye-aux-Moines.
(Délibération du Conseil municipal n°71-293 ; D1/46).


Le conseil municipal adopte le projet d’exécution des travaux relatif au complexe sportif Casalis présenté par M. STOSKOPF, architecte.
(Délibération du Conseil municipal n°71-294 ; D1/46).


Le conseil municipal adopte l’avant-projet, présenté par M. Gérard GRANDVAL, concernant la réalisation du groupe scolaire du quartier du Palais comprenant une école primaire de 12 classes et une école maternelle de 4 classes.
(Délibération du Conseil municipal n°71-295 ; D1/46) .

 

1972
25 février 1972
Le conseil municipal sollicite l’inscription au titre du programme de financement du 6ème plan (1973) d’un C.E.S 1200 au quartier du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°72-52 ; D1/47).


Le conseil municipal sollicite l’inscription au titre du programme de financement du 6ème plan (1973) d’un lycée avec collège de second cycle (1282 élèves) prévu dans le quartier H.
(Délibération du Conseil municipal n°72-53 ; D1/47).

 

19 mai 1972
le conseil municipal sollicite l’agrément de M l’Inspecteur d’Académie du Val-de-Marne, des architectes désignés pour la construction des groupes scolaires de la nouvelle ville, à savoir :
Quartier B « La Haye-aux-Moines » : M. Jean-Claude BERNARD.
Quartier D « la Lévrière » : M. Maurice NOVARINA.
Quartier E « le Montaigut » : M. Gustave STOSKOPF.
Quartier F « le Palais » : M. Gilbert GRANDVAL.
Quartier G « la Préfecture » : MM. Michel AMBRAULT et Pierre PARAT.
Quartier A-Nord « la Brèche » : MM. Jean FAUGERON, André dE MOT,
Claude KONTOMICHOS, Maurice ARSEGUET, Michel DOJCINOVIC.
(Délibération du Conseil municipal n°72-134 ; D1/48).


Le conseil municipal sollicite l’agrément de M. l’Inspecteur d’Académie du Val-de-Marne pour la construction d’un CES 1200 dans le quartier du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°72-13 5; D1/48).

 

25 juin 1972
Adoption par le conseil municipal du contrat conclu par la S.E.M.A.E.C et M.NOVARINA, architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux, pour la construction du groupe scolaire du quartier de la Lévrière, comprenant 8 classes maternelles, 17 classes primaires et leurs annexes, 1 crèche de 60 berceaux, une halte-garderie de 20 places.
(Délibération du Conseil municipal n°72-52 ; D1/XX).

 

26 juin 1972
Le conseil municipal adopte l’avant-projet présenté par l’architecte Gustave STOSKOPF relatif à la construction du groupe scolaire du quartier du Montaigut.
Le projet comprend :
Une école primaire de 17 classes et une école maternelle de 6 classes.
(Délibération du Conseil municipal n°72-190 ; D1/48).

 

15 septembre 1972
Le conseil municipal adopte l’avant-projet de construction d’un Complexe portif évolutif couvert (C.O.S.E.C) à Casalis, présenté par M. DUMAINE, architecte des Ets SARRADE ET GALTIER.
(Délibération du Conseil municipal n°72-255 ; D1/49).

 

8 décembre 1972
Le conseil municipal adopte l’avant-projet, présenté par MM. Michel ANDRAULT et Pierre PARAT, architectes, relatif à la construction du groupe scolaire du quartier de la Préfecture, comprenant 10 classes primaires et 4 classes maternelles.
(Délibération du Conseil municipal n°72-370 ; D1/50).


Le conseil municipal adopte le dossier technique relatif à l’aménagement d’installations sportives et de plein air au lycée technique Edouard Branly.
(Délibération du Conseil municipal n°72-386 ; D1/50).


Le conseil municipal sollicite la création d’un collège d’enseignement secondaire 1200 avec annexe spécialisée dans le quartier du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°72-389 ; D1/50).

 

1973

16 février 1973
Le maire de Créteil adopte une marché de gré à gré présenté par la l’entreprise SARRADE ET GALTIER et par la Société de construction PIERRE ET PASQUET en vue de la construction d’un complexe sportif évolutif couvert (C.O.S.E.C) rue du Docteur Paul Casalis.
(Arrêté du Maire n°73-4 ; D1/50).


Le conseil municipal adopte le contrat présenté par M. DUMAINE, architecte, en vue de la réalisation du C.O.S.E.C Casalis.
(Délibération du Conseil municipal n°73-48; D1/50).


Le conseil municipal adopte l’avant-projet de construction du groupe scolaire n°2 du quartier du « Palais ».
(Délibération du Conseil municipal n°73-49 ; D1/50).

 

25 mai 1973
Le conseil municipal adopte le dossier technique, dressé par les services techniques municipaux, relatif aux aires sportives du complexe sportif évolutif couvert Casalis.
Le complexe comprendra :
Un plateau d’évolution (groupant deux terrains de basket-ball, deux terrains de volley-ball, et un terrain de handball), une piste de course de 60 m comprenant 5 couloirs, un sautoir en hauteur, un sautoir en longueur, une aire de lancer de poids, un mât à grimper, deux poutres d’équilibre, deux poutres de suspension.
(Délibération du Conseil municipal n°73-132 ; D1/51).


Adoption par le conseil municipal de l’avant-projet présenté par M. Gérard GRANDVAL, architecte, pour la construction du groupe scolaire n°3 du Palais, comprenant :une école primaire de 10 classes, une école maternelle de 4 classes.
(Délibération du Conseil municipal n°73-159; D1/51).


Le conseil municipal adopte le contrat passé entre la S.E.M.A.E.C et M. Gustave STOSKOPF, architecte, pour la construction du groupe scolaire Montaigut.
(Délibération du Conseil municipal n°73-162; D1/51).


Adoption par le conseil municipal du contrat conclu entre la S.E.M.A.E.C et MM. Jean FAUGERON, Maurice ARSEGUET, Michel DOJCINOVIC, Claude KONTOMICHOS, architectes associés, pour la construction de l’école maternelle du quartier de la Brèche.
(Délibération du Conseil municipal n°73-163 ; D1/51).


Le conseil municipal adopte le contrat passé entre la S.E.M.A.E.C et M. Gérard GRANDVAL, architecte, en vue de la construction du groupe scolaire n°2 du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°73-164; D1/51).


Le conseil municipal adopte le contrat passé entre la S.E.M.A.E.C et MM. Michel ANDRAULT et Pierre PARAT, architectes, en vue de la construction du groupe scolaire du quartier de la Préfecture.

(Délibération du Conseil municipal n°73-165; D1/51).

 

28 juin 1973
Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution des travaux présenté par M. Gérard GRANDVAL, architecte DPLG, ainsi que le marché conclu entre la S.E.M.A.E.C et l’entreprise BLONDEL concernant la construction du groupe scolaire du Palais n°1.
(Délibération du Conseil municipal n°73-212 ; D1/51).


Dénomination des groupes scolaires de la nouvelle ville :
Le groupe scolaire n°1 « le Palais » reçoit le nom de Charles PEGUY, écrivain.
le groupe scolaire n°2 « le Palais » reçoit le nom de Blaise PASCAL, mathématicien, philosophe, et écrivain.
Le groupe scolaire n°3 « le Palais » reçoit le nom de Ambroise PARE, chirurgien et écrivain.
Le groupe scolaire de la « Croix-des-Mèches » reçoit le nom de groupe scolaire CHATEAUBRIAND (François-René Vicomte de), écrivain.
Le groupe scolaire de la « Haye-aux-Moines » reçoit le nom de José Maria de HEREDIA, poète.
Le groupe scolaire du « Montaigut » reçoit le nom de Gaspard MONGE, mathématicien.
(Délibération du Conseil municipal n°73-217; D1/52).

 

28 septembre 1973
Le conseil municipal adopte, en régularisation, le contrat présenté par M. Gustave STOSKOPF, architecte, pour la construction d’une passerelle au groupe scolaire des « Guiblets ».
(Délibération du Conseil municipal n°73-292 ; D1/52).


Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution des travaux, présenté par M. Gérard GRANDVAL, architecte D.P.L.G et adopte le marché de gré à gré conclu entre la S.E.M.A.E.C et l’entreprise BLONDEL, en vue de la construction du groupe scolaire n°2 du quartier du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°73-296 ; D1/52).


Le conseil municipal adopte le contrat, présenté par M. SOLVET, architecte, en vue du premier projet de construction du groupe scolaire du quartier des Bordières abandonné après présentation par l’architecte.
(Délibération du Conseil municipal n°73-297 ; D1/52).


Le conseil municipal désigne en qualité de maîtres d’œuvre MM. Jean-Claude BERNARD, et Pierre-Jean MULLER, architectes D.P.L.G pour la construction d’un lycée-C.S.C dans le quartier H.
(Délibération du Conseil municipal n°73-300 ; D1/52).


Le conseil municipal adopte le contrat d’architecte passé entre la S.E.M.A.E.C et MM. Bernard FEYPELL et Edward ZOLTOWSKI, architectes, pour la construction du groupe scolaire de la Croix des Mèches.
(Délibération du Conseil municipal n°73-316 ; D1/52).

30 novembre 1973
Le conseil municipal adopte le dossier d’exécution des travaux présenté par M. Gustave STOSKOPF, Grand prix de Rome, architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux, pour la construction du groupe scolaire du quartier du « Montaigut ».
(Délibération du Conseil municipal n°73-375 ; D1/53).


Adoption par le conseil municipal du contrat passé entre la S.E.M.A.E.C et M. Olivier DUFAU, architecte D.P.L.G, pour la construction de l’école primaire du quartier de la Brèche.
(Délibération du Conseil municipal n°73-379 ; D1/53).

 

1974
3 janvier 1974
Le préfet du Val-de-Marne accepte le projet de construction du groupe scolaire du quartier « G » la Préfecture.
(Arrêté préfectoral n°74-20)

 

15 février 1974
Le conseil municipal adopte un protocole d’accord de cession à intervenir entre la société le GAI LOGIS et la ville de Créteil, nouvel aménageur de la Z.A.C des Bordières.
Le nouveau programme comprend : un groupe scolaire primaire et maternelle ; un C.E.S 600 ; une salle des sports ; une Maison pour tous ; un centre PMI et une crèche.
un marché forain
(Délibération du Conseil municipal n°74-45 ; D1/54).


Adoption de l’avant-projet établi par MM. FAUCHERON, ARSEGUET, DE MOT, DOJCINOVIC, KONTOMICHOS, architectes associés, concernant la construction d’une école maternelle de 6 classes dans le quartier de la Brèche.
(Délibération du Conseil municipal n°74-55 ; D1/54).

 

7 juin 1974
Le conseil municipal adopte le dossier technique dressé par les services techniques municipaux concernant la construction de 2 plateaux d’évolution et d’aires sportives (aire de lancement de poids, une piste de saut en hauteur, une piste de saut en longueur, une piste de vitesse de 80m à 6 couloirs) au CES Guyard.
(Délibération du Conseil municipal n°74-164 ;D1/55).


Le conseil municipal décide de confier à M. Daniel SOLVET, architecte D.P.L.G, la mission d’architecte d’opération des divers équipements prévus dans le cadre de l’aménagement de la Z.A.C des Bordières, à savoir : un C.E.S 600 ; une école primaire de 10 classes ; une école maternelle de 4 classes
une halle de sports et plateaux d’E.P.S ; une halte-garderie ; un foyer pour personnes âgées ; une annexe de bibliothèque.
(Délibération du Conseil municipal n°74-1655 ;D1/55).


Adoption de l’avant-projet, présenté par M. Maurice NOVARINA, architecte en chef des Bâtiments civils et des Palais Nationaux pour la construction du groupe scolaire du quartier « D »- la Lévrière- comprenant : une école primaire de 17 classes, une école maternelle de 8 classes.
(Délibération du Conseil municipal n°74-187 ; D1/55)


L’école primaire du quartier « G »-Préfecture va être décorée. Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par M. PHILOLAOS, sculpteur, consistant en une sculpture représentant un arbre en acier inoxydable d’une hauteur de 4m .
(Délibération du Conseil municipal n°74-188 ; D1/55)

 

7 juin 1974
Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par M. Jean-Léonard STOSKOPF, décorateur, destiné à égayer le groupe scolaire du Montaigut.
(Délibération du Conseil municipal n°74-189 ; D1/55)


Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par Mme Céline CHALEM, sculpteur, se composant de trois pommes rouges à feuilles vertes en matière plastique, qui trouvera place dans le patio situé au centre du groupe scolaire « Palais n°1 » (Charles Péguy).
(Délibération du Conseil municipal n°74-190 ; D1/55)


Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par Mme Céline CHALEM, sculpteur, se composant de trois grappes de raisin bleu-noir, qui trouvera place dans le patio situé au centre du groupe scolaire « Palais n°2 ».
(Blaise Pascal).
(Délibération du Conseil municipal n°74-191 ; D1/55)


Le Conseil municipal approuve la convention de nationalisation qui lie la ville de Créteil au Ministère de l’Education nationale pour le fonctionnement du C.E.S « Guyard ».
(Délibération du Conseil municipal n°74-198 ; D1/55)


L’école primaire du quartier « G »-Préfecture va être décorée. Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par M. PHILOLAOS, sculpteur, consistant en une sculpture représentant un arbre en acier inoxydable d’une hauteur de 4m .
(Délibération du Conseil municipal n°74-188 ; D1/55)


Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par M. Jean-Léonard STOSKOPF, décorateur, destiné à égayer le groupe scolaire du Montaigut.
(Délibération du Conseil municipal n°74-189 ; D1/55)


Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par Mme Céline CHALEM, sculpteur, se composant de trois pommes rouges à feuilles vertes en matière plastique, qui trouvera place dans le patio situé au centre du groupe scolaire « Palais n°1 » (Charles Péguy).
(Délibération du Conseil municipal n°74-190 ; D1/55)


Le conseil municipal approuve le programme décoratif présenté par Mme Céline CHALEM, sculpteur, se composant de trois grappes de raisin bleu-noir, qui trouvera place dans le patio situé au centre du groupe scolaire « Palais n°2 ».
(Blaise Pascal).
(Délibération du Conseil municipal n°74-191 ; D1/55)


Le Conseil municipal approuve la convention de nationalisation qui lie la ville de Créteil au Ministère de l’Education nationale pour le fonctionnement du C.E.S « Guyard ».
(Délibération du Conseil municipal n°74-198 ; D1/55)

 

4 octobre 1974
Le conseil municipal adopte le dossier technique relatif à la construction d’un complexe sportif évolutif Couvert (C.O.S.E.C) au C.E.S Guyard.
(Délibération du Conseil municipal n°74-312; D1/56).


Le conseil municipal adopte en régularisation le marché conclu entre la S.E.M.A.E.C et l’entreprise BLONDEL pour la construction du groupe scolaire du quartier de la Préfecture.
(Délibération du Conseil municipal n°74-XX ; D1/56).

 

6 décembre 1974
Adoption de l’avant-projet relatif à la réalisation des équipements sociaux du quartier de la Lévrière (une crèche de 60 berceaux, une halte-garderie, d’une école primaire de 17 classes et une école maternelle de 8 classes).
(Délibération du Conseil municipal n°74-403 ; D1/57).


Adoption du contrat d’architecte passé entre la S.E.M.A.E.C et MM. Jean-Claude BERNARD et Pierre-Jean MULLER, architectes, pour la construction du Lycée du Lac.
(Délibération du Conseil municipal n°74-410; D1/57).

 

1975
28 février 1975
Adoption par le conseil municipal du contrat conclu entre la S.E.M.A.E.C et le Cabinet d’architectes LEGRAND et RABINEL DEBOUIT, pour la réalisation du complexe sportif évolutif couvert (C.O.S.E.C) Guyard.
(Délibération du Conseil municipal n°75-94 ;D1/58)

 

27 juin 1975
Le conseil municipal adopte l’avant-projet de construction du lycée du Lac présenté par MM. Jean-Claude BERNARD, architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux, Grand Prix de Rome, et Pierre-Jean MULLER, architecte D.P.L.G.
(Délibération du Conseil municipal n°75-283 ;D1/60)

 

26 septembre 1975
Adoption du dossier d’exécution, établi par M. Maurice NOVARINA, architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux, du groupe scolaire de la Lévrière comprenant 17 classes primaires, 8 classes maternelles et 6 logements de fonction.
(Délibération du Conseil municipal n°75-392 ; D1/61)

 

23 octobre 1975
Adoption du dossier technique concernant les travaux d’aménagement d’un terrain d’évolution au groupe scolaire du Jeu de Paume. Ces travaux permettraient la réalisation d’un terrain autorisant la pratique du handball, du basket-ball, ou du volley-ball, d’un sautoir en hauteur et d’un sautoir en longueur ainsi que d’une piste de vitesse de 80m comportant quatre couloirs.
(Délibération du Conseil municipal n°75-416 ; D1/61)


Adoption du dossier d’exécution du complexe sportif évolutif couvert (C.O.S.E.C) Clément Guyard.
(Délibération du Conseil municipal n°75-425 ; D1/61)

 

12 décembre 1975
M. CUECO, artiste, se voit confier la tâche de décorer le hall d’entrée du groupe scolaire Casalis (précédemment dénommé groupe scolaire du Petit Bois rue Casalis) par un panneau ayant pour thème : « les bergers, scène bucolique ».
(Délibération du Conseil municipal n°75-501 ; D1/62)

 

1976
24 septembre 1976
Adoption d’un marché négocié pour la construction du groupe scolaire du quartier de la Lévrière.
(Arrêté du maire n°76-221 ; D1/64).

 

22 octobre 1976
Adoption de l’avenant n°2 au contrat d’architecte en vue de la réalisation d’un groupe scolaire, comprenant 10 classes primaires et 4 classes maternelles et d’un gymnase type A.
(Délibération du Conseil municipal n°76-2972 ; D1/65).

 

1977
29 juin 1977
Le conseil municipal décide de l’aménagement du carrefour formé par la R.N 186 et la voie d’accès à Novotel, afin de permettre la desserte du Lycée du Lac.
(Délibération du Conseil municipal n°77-181 ;D1/67).

 

6 octobre 1977
Nouvelle dénomination de rues et de bâtiments publics. Le lycée du Lac reçoit le nom de « lycée Léon Blum », en hommage à l’homme politique, ancien Président du Conseil.
Le groupe scolaire de la Lévrière se voit attribuer le nom de « groupe scolaire Léo Lagrange », en honneur à l’homme politique, Ministre ayant eu, en outre, à son actif la réorganisation des sports.
La voie desservant le lycée Léon Blum et située en prolongement de la rue Charles Gounod située dans le quartier de la Préfecture porte désormais le nom de « rue Jean Gabin », en hommage à l’acteur.
(Délibérations du Conseil municipal n°77-2611 et n°77-2612 ;D1/68)

 

1978
23 février 1978
Le groupe scolaire José Maria de Hérédia, dans le quartier de la Haye-aux-Moines, va voir sa cour de récréation s’agrandir.
(Délibération du Conseil municipal n°78-54 ;D1/69)

 

25 mai 1978
Le groupe scolaire Léo Lagrange, dans le quartier de la Lévrière s’embellit. Le sculpteur M.GIANFERRARI réalise une mosaïque en dallage disposé dans le patio, agrémenté de plantations.
(Délibération du Conseil municipal n°78-159 ;D1/70).


Le Conseil municipal décide de la construction dans le quartier du Palais de 6 classes maternelles provisoires afin de faire face à un afflux important d’enfants en bas âge.
(Délibération du Conseil municipal n°78-160 ;D1/70).

 

5 octobre 1978
Adoption du dossier technique, présenté par les architectes urbanistes Charles G. PETRI et Michel PROUX définissant les travaux de construction d’une école maternelle de 6 classes, dans le quartier du Palais.
(Délibération du Conseil municipal n°78-303 ;D1/71).

 

1979
Le centre d’information et d’orientation de Créteil quitte l’école des Guiblets.Il s’installe dans ses nouveaux locaux au 23 bis rue des Mèches.

 

1 er février 1979
Le groupe scolaire Alain Gerbault, dans le quartier de la Préfecture, va disposer d’une cour de récréation toute neuve.
(Délibération du Conseil municipal n°79-19 ;D1/72).

 

3 mai 1979
Du changement dans le groupe scolaire Allezard : Le réfectoire, depuis longtemps insuffisant pour accueillir convenablement tous les élèves, va être agrandit et un nouveau cabinet médical sera aménagé.
(Délibération du Conseil municipal n°79-134;D1/73).

 

5 décembre 1979
Le groupe scolaire des Buttes s’agrandit. Un nouveau réfectoire doit voir le jour, deux classes et une salle polyvalente seront aménagées dans le réfectoire désaffecté.
(Délibération du Conseil municipal n°79-365 ; D1/75)