Démocratie locale : la parole citoyenne au cœur de la Ville
parole citoyenne

Les premières réunions d’information se sont déroulées en viosioconférence.

 

Un nouvel opus s’ouvre pour les conseils de quartier. Sous l’impulsion de Laurent Cathala, maire de Créteil, la volonté de la municipalité de fabriquer la ville de demain en concertation étroite avec les habitants est plus que jamais renforcée à travers une nouvelle charte et un budget participatif redéfini à la hausse.

 

Malgré un renouvellement retardé du fait de la crise sanitaire, les conseils de quartier sont entrés en phase de construction. Les conseils de quartier sont répartis en cinq secteurs, animés par un élu en charge du secteur, subdivisé en deux conseils de quartier qui comptent chacun deux délégués habitants, élus par leurs pairs, au nombre total de 10. Une nouvelle organisation ­permettant de renforcer considérablement le rôle de chacun dans la construction de la Ville de demain.

 

315 Cristoliennes et Cristoliens

 

La campagne pour le renouvellement des conseillers de quartier s’est déroulée durant le dernier trimestre 2020. Plus de 300 Cristoliennes et Cristoliens, dont 180 nouvelles candidatures, se sont portés volontaires et ont émis le souhait de s’impliquer activement dans la vie de leur commune !

 

Afin d’accompagner les nouveaux conseillers, la direction de la Démocratie locale, en lien avec les élus de quartier, a mis en place un accueil et une installation en trois temps. “L’idée majeure est que les habitants participent pleinement à la fabrique de la Ville et que l’autonomie des conseils de quartier soit renforcée. C’est une volonté forte de la municipalité”, indique Géraldine Boudignon, directrice de la Démocratie locale et de proximité.

 

parole citoyenne

Opération de nettoyage des bords de Marne.

 

Donner toutes les clefs

 

Dans un premier temps, les conseillers de quartier fraîchement investis ont été conviés à une réunion d’information en visioconférence pour chaque secteur de la Ville. À cette occasion, Olivier Place, maire-adjoint à la Démocratie ­locale, a retracé l’historique et les grands axes de la démocratie de proximité à Créteil. Une présentation des élus de secteur, des grands enjeux du quartier et des actions et projets qui ont déjà pu être menés a suivi. Puis le règlement intérieur et la nouvelle charte, votée à l’unanimité lors du conseil municipal de février, ont été exposés. 180 participants ont pu assister aux réunions, qui ont en outre été filmées pour que les autres puissent bénéficier des mêmes informations.

 

Pour officialiser sa mandature, chaque conseiller doit signer et renvoyer le règlement accompagné de la fiche de présentation complétée et d’une photo, qui permettra de réaliser un trombinoscope. Des permanences d’information personnalisées ont été mises en place pour accompagner chaque conseiller qui ne pourrait pas se connecter à distance ou rencontrerait des difficultés à utiliser les outils numériques. Le bilan de ce premier contact est très positif, avec de nombreux échanges constructifs.

 

parole citoyenne

Exposition dans le cadre de la réfection du square du Bateau.

 

Finalisation de l’installation

 

Les réunions continueront à se tenir en visioconférence, et pour ce faire, l’accompagnement au numérique de proximité sera maintenu afin de permettre à chacune et chacun de participer pleinement aux séances. Parallèlement, les conseillers de quartier bénéficieront d’un programme de formation avec Patrick Norynberg, consultant en démarches participatives, qui se déroulera pour le moment en ligne, à raison d’une à deux séances par mois en 2021, et portera sur une multitude de thèmes (“Qu’est-ce qu’un conseil de quartier ?”, “Comment fonctionnent les collectivités ?”, “Comment monter un projet ?”…).

 

Dès que les conditions sanitaires le permettront, et une fois que l’ensemble des conseillers auront pu faire connaissance, chaque conseil se réunira pour procéder à l’élection des deux délégués habitants, deuxième étape de l’installation de la nouvelle mandature. Élus par leurs pairs au sein des conseils, ils sont d’importants relais auprès des services de la Ville, des élus et des partenaires afin qu’ils soient au plus près des besoins et des demandes des conseils.

 

Enfin, dernière étape du processus, un comité de liaison présidé par le maire de Créteil permettra l’installation officielle des nouvelles instances.

 

parole citoyenne

Visite urbaine au quartiers des Bleuets.

 

Un budget participatif revu à la hausse

 

Laurent Cathala a souhaité donner une nouvelle impulsion au processus de décision des conseils de quartier en augmentant le budget d’investissement. Ainsi, un million d’euros sera attribué chaque ­année aux projets menés par les conseils de quartier à partir de 2022. Le budget attribué pour cette année restera 300 000 € comme les années précédentes pour de multiples raisons, à commencer par la démarche d’accompagnement renforcée des nouveaux conseillers, mais aussi parce que, dans ce contexte sanitaire, il est encore difficile de mener des projets à court terme.

 

La volonté de la municipalité est de renforcer l’autonomie des conseils de quartier et d’associer les habitants à la fabrique de la ville à travers une présence renforcée des conseillers de quartier sur l’espace public, en remplaçant par exemple des réunions par des concertations sur le terrain (à l’image du projet de réfection du square du bateau où les enfants et les parents présents lors de la concertation sur place ont pu voter pour le projet qu’ils préféraient entre deux propositions).

 

Ainsi, les conseils de quartier pourront prendre part au processus décisionnel sur des projets de plus grande envergure et de manière plus participative. Certains conseils de quartier ont d’ores et déjà œuvré dans cette dynamique en lien avec les services de la Ville, par exemple sur les projets d’aménagement du jardin de l’Orme Saint-Siméon, de l’aire de jeu du Colombier ou encore du mail Saussure.

 

Les visites urbaines, un dispositif renforcé

 

La Ville a souhaité renforcer le dispositif des visites urbaines. Réinventées en réponse à la situation sanitaire, en alternant visioconférences et visites sur l’espace public en petits groupes limités à 6 participants, elles occupent un rôle central, puisqu’elles permettent aux conseillers de :

 

  • se familiariser avec toutes les facettes et tous les lieux du quartier ;
  • tisser des liens avec les habitants ;
  • co-fabriquer l’espace public, en étant tour à tour sollicité par la Ville pour les projets d’aménagement (comme pour la réfection de la place Jean Giraudoux) ou demandeurs auprès des services de la Ville, suite à des repérages d’endroits qu’ils aimeraient aménager ;
  • favoriser le lien entre les anciens et les nouveaux conseillers ;
  • traiter ou faire remonter les problèmes récurrents ;
  • analyser les lieux de dépôts sauvages habituels pour trouver ensemble des solutions.
  • Ces visites urbaines pourront se mettre en place prochainement, avec comme premier objectif de s’imprégner du terrain. Toujours dans un esprit plus large de concertation, les conseils seront encouragés à développer des projets en lien avec les conseils municipaux des enfants, des adolescents et de jeunes, à l’image notamment des démarches autour de la propreté.

 

Pour toute question ou information

 

>> contactez la direction de la Démocratie locale et de proximité au 01 49 56 36 03 ou à conseils.quartier@ville-creteil.fr

 

>> suivez la direction de la Démocratie locale sur Instagram : creteilvillededemain

Article de Créteil, Vivre Ensemble, avril 2021, n°411

F@ire ensemble