Charte pour l'intégration des citoyens handicapés
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo d'une exposition

La Charte handicap

Signée en 1989, la Charte Handicap constitue depuis plus de 25 ans le cadre de référence de l'action de Créteil en faveur des personnes en situation de handicap. Le texte, co-rédigé avec les associations, traduit l’engagement de la Ville à mettre en œuvre une politique volontariste afin de répondre aux besoins des Cristoliens concernés. Elle prend en compte l’ensemble des aspects de la vie :

 

Droit à l'information

 

  • édition d’un guide de la Personne Handicapée (1ère parution 1990, mises à jour régulières) ;
  • création d’une cellule de conseil et d’information au sein du Centre Communal d’Action Sociale ;
  • actions de sensibilisation à la problématique du handicap (réunions de sensibilisation en direction des élus et des cadres de la Ville, publication régulière d’articles dans le journal Vivre Ensemble…) ;
  • information sur les droits de la personne en situation de handicap dans différentes assemblées (Conseil des Jeunes, Conseil des Enfants, Conseils de quartiers…) ;
  • campagnes de sensibilisation au respect des aménagements réalisés en faveur des personnes handicapées ;
  • Accessibilité du site internet de la Ville.

 

Droit aux lieux publics et de vie sociale

Les lieux d'expression de la citoyenneté  

  • création d’une Délégation à l’action en faveur des personnes handicapées au sein du Conseil Municipal (1989) ;
  • mise en place en 1990 d’une Commission pour l’Intégration des Personnes Handicapées (CIPH) qui préfigurait le rôle de la Commission communale d’accessibilité créée par la loi du 11 février 2005. Constitution de groupes de travail spécialisés au sein de la CIPH « Urbanisme, Travaux et Accessibilité » et « Animation et Vie Sociale » ;
  • représentation des enfants fréquentant les écoles spécialisées au Conseil Municipal des enfants (octobre 1990) ;
  • accessibilité de l’ensemble des bureaux de vote de la Ville ;
  • soutien à la vie associative et notamment aux petites associations locales regroupant les personnes souffrant d’un même handicap ;
  • renforcement du rôle des Conseils de quartiers : lieux d’expression des habitants et de développement de la démocratie locale dans la Ville.

Accès à la vie sociale 

  • réalisation de travaux améliorant l’accessibilité des équipements collectifs de conception ancienne pour les personnes à mobilité réduite ;
  • réflexions avec l’ensemble des partenaires concernés en vue d’améliorer l’accueil des personnes handicapées dans les équipements commerciaux, et notamment le Centre Commercial Régional (aménagement d’ascenseurs, création de parcs de stationnement adapté fermés et sous surveillance, concertation à l’occasion de la restructuration).

Accès aux lieux publics 

  • réalisation systématique des adaptations nécessaires à un cheminement normal des personnes handicapées lors de la création/réfections des voiries en prenant en compte les différents types de handicap : abaissement des bordures de trottoir, protection des cheminements piétonniers, pose de dalles tactiles, répétiteurs sonores…
  • création des cheminements adaptés sur des axes prioritaires définis par la CIPH et production du Plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (Pave) ;
  • création de sanitaires adaptés dans des bâtiments ouverts au public (Hôtel de Ville, Relais-Mairie, Service Jeunesse, 3e Âge, RMI, Maison des Associations, salle des fêtes, gymnases, Club de Créteil).

Droit au transport

 

  • soutien aux démarches des associations spécialisées tendant à obtenir la mise en place de moyens de transports publics accessibles et le renforcement des réponses alternatives spécialisées (Filival, allocation-taxi…) ;
  • aménagement des arrêts de bus et de voiries environnantes le long des nouvelles lignes de bus accessibles de la RATP ;
  • conception d’un plan général de places réservées aux titulaires d’une carte européenne  de stationnement pour personne handicapée. La Ville dispose d’un parc de plus de 400 places (hors domaines privés tels que le centre commercial régional Créteil Soleil), représentant plus de 4,5 % de l’ensemble du parc;
  • prise d’un arrêté municipal permettant aux forces de police ou ilotiers assermentés de dresser un procès-verbal en cas d’occupations abusives de ces emplacements.

Droit à l'éducation en milieu ordinaire

 

  • soutien à la scolarisation des enfants en situation de handicap en milieu ordinaire par des actions de sensibilisation des partenaires concernés, l’adaptation des écoles, l’appui aux initiatives… ;
  • accueil des enfants concernés dans des activités périscolaires :
    - intégration au cas par cas dans des centres de loisirs,
    - proposition de centres de vacances pouvant accueillir des jeunes handicapés ne nécessitant pas de suivi médical,
    - développement de l’intégration dans les associations sportives de l’US Créteil ;
  • soutien à l’accueil des enfants handicapés dans les écoles maternelles et élémentaires de la Ville par l’implantation de classes d’inclusion scolaire (CLIS) ;
  • création de cheminements appropriés autour des établissements accueillant des jeunes en situation de handicap.

Droit au travail

 

  • sensibilisation des services communaux chargés des publics en difficulté et des problématiques liées à l’insertion et au reclassement des travailleurs handicapés (pôle RSA) ;
  • reclassement interne des agents de la Ville et du CCAS, adaptation de leur poste de travail ;
  • accueil des stagiaires en formation initiale et continue dans les services communaux avec pour ce faire l’adaptation des sanitaires dans les locaux professionnels.

 Droit au logement

 

  • mise en place d’une politique dynamique d’attribution de logement aux personnes en situation de handicap ;
  • recherche de logements les plus appropriés en fonction du type de handicap et de l’environnement social ;
  • vigilance sur les obligations en matière d’accessibilité dans l’instruction des permis de construire (rappel systématique des règles applicables avant même le dépôt du dossier, vérification sur pièces et sur place).
  • création de rampes, d’abaissements de trottoirs, d’emplacements de stationnement dans l’environnement immédiat des logements occupés par des personnes en situation de handicap ;
  • services d’aide et de soutien à domicile proposés par le service 3e âge du Centre Communal d’Action Sociale (soins à domicile, livraison de repas, téléassistance…) ouverts aux personnes en situation de handicap selon les mêmes modalités.

Droit à la convivialité

 

  • encouragement à la pratique sportive des personnes handicapées par l’octroi de créneaux horaires spécifiques dans les équipements sportifs de la Ville ;
  • collaboration avec l’US Créteil qui a créé en septembre 1998 un lieu d’accueil « Sport et Handicap » ouvrant 15 disciplines aux personnes en situation de handicap ;
  • participation de la CIPH et de ses partenaires aux manifestations cristoliennes ;

 

Une exposition pour fêter les 25 ans de la Charte

En 2015, la Ville a réalisé une exposition itinérante afin de célébrer les 25 ans de la Charte. Six panneaux d’information ont sillonné la ville et donné la parole à des responsables associatifs ou un chef d’entreprise. Chacun a pu illustrer sa vision de l’évolution de la place de la personne en situation de handicap dans la société.

>> téléchargez les panneaux d’exposition ici