Contrat Local de Santé
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo du contrat local de santé

Le Contrat Local de Santé (CLS) est un outil proposé par la loi HPST (Hôpital Patients Santé Territoires) de 2009. Il constitue l’outil privilégié de luttes contre les inégalités sociales et territoriales de santé, et vise à impulser sur la ville, une politique de santé publique répondant aux besoins de la population, tout en s’attachant à réduire les écarts que connaissent les publics les plus vulnérables.

 

« Agir ensemble pour la santé des citoyens au cœur des territoires »

 

Objectifs

 

Le CLS a pour objectif de renforcer la cohérence des actions de santé sur la Ville en mutualisant les moyens, de valoriser les actions existantes et de répondre aux besoins de proximité. Il permet l’élaboration et la mise en œuvre d’actions de santé innovantes et adaptées au plus près des populations.

 

Acteurs

 

Tous les acteurs du champ sanitaire et social sont intégrés dans la dynamique du CLS (médecins de ville, établissements de santé, établissements scolaires, centres sociaux etc.) Professionnels et habitants travaillent ensemble sur les thèmes inhérents aux besoins et aux problématiques. Le but premier du CLS reste la mutualisation des moyens et la valorisation des actions existantes engagées sur le territoire.

 

Axes prioritaires

 

Sur le territoire cristolien, le CLS a été signé en octobre 2015 entre l’Agence Régionale de Santé, la préfecture du Val-de-Marne et la Ville. Ce dernier a été construit à partir d’un diagnostic participatif finalisé en 2013. Les professionnels et les habitants ont décrit la situation sanitaire, économique et sociale ainsi que l’offre en santé du territoire. Ce diagnostic a été accompagné de douze fiches action. Sur les douze fiches-action, celles qui sont apparues prioritaires sont les suivantes :

 

  • la mise en place d’un Conseil local de santé mentale (CLSM) regroupant les professionnels libéraux et hospitaliers ainsi que les associations et structures s’adressant aux personnes souffrant de troubles psychiques,
  • la création d’un répertoire général de l’offre de soins actualisé régulièrement.

 

Dans le cadre du CLS, d’autres fiches-actions ont été élaborées et portent sur la santé des jeunes, la santé des enfants et la santé des personnes âgées.

 

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter :

Marina Macé

Coordinatrice de l’Atelier Santé Ville et du Contrat Local de Santé

CCAS / Direction de la Politique de la Ville

Tél. : 01 49 80 88 91

Mél : marina.mace@ville-creteil.fr