Logement : un confort bien adapté
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Photo de salle de bains

Des "kits" de douches peuvent être financés et installés à la place de baignoires grâce à l'aide de l'association Soliha.

 

Afin d’accompagner les Cristoliens dans l’accessibilité et l’adaptabilité de leur domicile, la Ville a établi une convention avec l’association Soliha. Découvrez le mode d’emploi. 

 

Vieillir chez soi et dans de bonnes conditions. La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement de la population, du 28 décembre 2015, a comme objectif d’anticiper les conséquences du vieillissement de la population en donnant, entre autres, la priorité à l’accompagnement des personnes âgées dans leur maintien à domicile. L’un des éléments incontournables de ce dispositif est l’adaptation du logement des seniors pour prévenir une éventuelle perte d’autonomie.

 

Si différents types d’aides existent – via l’Agence nationale de l’habitat (Anah), les caisses de retraite, d’allocations familiales, le Conseil départemental, des mutuelles ou assurances… – pour réaliser ces adaptations, la complexité des dossiers, qui ne peuvent être étudiés qu’au cas par cas (le dossier varie que l’on soit propriétaire occupant, locataire du parc privé ou social, par exemple), peut s’avérer être un frein pour les seniors et leurs familles. C’est pour faciliter ces démarches que la Ville de Créteil a établi, depuis plusieurs années déjà, une convention avec Soliha, premier réseau associatif national du secteur de l’amélioration de l’habitat.

 

Une prestation d’accompagnement

 

Cette convention, signée au bénéfice de tous les résidents cristoliens (et pas seulement des personnes âgées), prévoit, dans un premier temps, une expertise de l’évaluation des besoins et de la faisabilité des travaux qui peuvent être variés (pose de volets électriques, isolation des combles ou bien encore aménagement de salles de bains). Soliha organise le passage d’un technicien et/ou d’un ergothérapeute au domicile concerné pour élaborer un projet d’aménagement, donner des conseils et estimer le coût des travaux.

 

Dans un second temps, l’association procède à un accompagnement administratif et financier, c’est-à-dire au montage et suivi des demandes de financements ainsi qu’à la validation des factures et au déblocage des fonds. Selon les situations des personnes, de leurs ressources et de leurs besoins, la prestation est partiellement ou totalement prise en charge. En 2015, 22 dossiers de demandes d’adaptation du logement (tous pour des personnes âgées cristoliennes) étaient actifs auprès de Soliha et 19 d’entre eux concernaient l’aménagement de salles de bains. Cinq chantiers ont été clôturés cette même année, dont deux entièrement financés par des fonds extérieurs. Un service clé en main pour le bien-être de tous.

 

Exemples de financement

Cas n° 1 

Retraitée propriétaire.

Adaptation de la salle de bains et des WC : 9821 € TTC

Aides financières : 4464 € (Anah), 1607 € (RSI ou Régime social des indépendants), 2082 € (Apa).

Restant à charge : 1667 €.

 

Cas n° 2 

Retraitée locataire du parc public.

Adaptation de la salle de bains : 11 663 € TTC

Aides financières : 3498 € (bailleur), 6400 € (Caisse nationale des retraités des agents de collectivités locales), 1540 € (Apa).

Restant à charge : 219 €.

 

Renseignements auprès du Service des seniors, 2 bis place Salvador-Allende.