Petite enfance : en toute confiance
Petite enfance : en toute confiance

Chaque année, Créteil voit naître 1000 petits Cristoliens dont les parents doivent anticiper le mode d’accueil, bien souvent avant même leur naissance. Si la crèche est la structure majoritairement demandée par les parents, le nombre d’enfants qui y sont admis est limité. Mais d’autres solutions existent comme le recours à des assistantes maternelles, dont le métier s’est véritablement professionnalisé ces dernières années.

 

Crèches collectives municipales ou départementales, mini-crèches, crèche familiale, haltes-garderies, crèches privées ou associatives… Parmi la trentaine de structures qui accueillent, chaque jour, des centaines de petits Cristoliens, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. C’est pour cette raison qu’a été créé, il y a un peu plus d’un an, un Point Info Petite Enfance où les différents modes d’accueil sont présentés aux futurs et jeunes parents lors de réunions hebdomadaires (voir encadré). Si beaucoup d’entre eux souhaitent, en première intention, un mode d’accueil collectif, tous ne pourront bénéficier d’une place en crèche, le nombre de demandes restant supérieur au nombre de places libérées en septembre par les plus grands rentrés à l’école maternelle.

 

C’est bien souvent en second choix, et avec beaucoup d’appréhension, que les familles se tournent vers les assistantes maternelles. Pourtant, loin du cliché de la nounou isolée et sans formation, cette profession est aujourd’hui, pour la majorité d’entre elles, une vocation. Elles disposent de structures où elles peuvent échanger sur leur métier et les conditions d’obtention de leur agrément sont exigeantes.

 

Plus de 200 assistantes maternelles agréées

 

Avec environ 220 assistantes maternelles agréées à Créteil, ce mode de garde offre une capacité d’accueil égale à celle des crèches. Les “assmat”, comme on les surnomme, sont agréées pour accueillir chez elles quatre enfants maximum. Elles peuvent exercer du lundi au vendredi, de 7h à 20h, des horaires plus souples qu’en crèche, et étendre cette amplitude avec l’autorisation des services départementaux de la PMI (Protection maternelle et infantile). Récemment, le Département, qui délivre leur agrément, a complètement revu ses modalités d’attribution : une formation indispensable de 120 heures, la maîtrise du français, des casiers judicaires vierges pour l’assistante maternelle, bien sûr, mais également pour son conjoint et tous les enfants majeurs vivant au domicile… Une vigilance accrue qui professionnalise le métier et rassure les parents. Pour tous ceux que la démarche de devenir employeur effraie, les Ram (relais assistantes maternelles) sont des interlocuteurs incontournables.

 

Petite enfance : en toute confiance

Aider les parents employeurs

 

“Le Ram est un pivot entre les parents et les assistantes maternelles, explique Alexandra Flores, responsable du Ram de La Habette. Nous aidons les parents employeurs dans la rédaction de leur contrat et les accompagnons tout au long de l’accueil de leur enfant. Nous faisons la même chose pour les assistantes maternelles en leur expliquant les termes de leur contrat, leur convention collective, leur droit à la formation… C’est aussi un lieu où elles peuvent venir avec les enfants pour favoriser leur sociabilisation et où elles rencontrent d’autres professionnelles de la petite enfance.” Autre argument qui pourrait convaincre les parents les plus réticents : le système du tiers payant mis en place par Pajemploi prochainement. Les parents n’auront plus à avancer le Complément de libre choix du mode de garde (prestation familiale versée aux familles qui emploient une assistante maternelle ou une garde à domicile) ; celui-ci sera directement versé par Pajemploi à l’assistante maternelle.

 

Point Info Petite Enfance

 

Vous y trouverez des informations sur les différents modes d’accueil des enfants de 3 mois à 3 ans, les modalités d’inscription, la liste des assistantes maternelles agréées sur Créteil…

 

>> en savoir plus

Rencontre avec des assistantes maternelles au RAM Jean Ferrat

 

Sonia, assistante maternelle

Sonia, assistante maternelle depuis trois mois, prend soin de Noam, 2 ans et demi, et de Zoé, 16 mois

« Ça m’apporte beaucoup de venir au Ram car je suis nouvelle dans le métier. Je pose des questions, je regarde les enfants jouer ensemble et ça me donne des idées d’activités à faire avec eux. »

 

Zakia, assistante maternelle

 

Zakia, assistante maternelle depuis deux ans, prend soin d’Alice, 20 mois et de Tara, 19 mois

« Avant, j’étais assistante de direction et je me suis reconvertie pour réaliser un rêve d’enfance, celui de devenir assistante maternelle. Je viens au Ram avec Alice et Tara, elles apprennent à partager, à vivre en collectivité. Ça facilite la transition avec l’école. On est aussi en contact avec d’autres assistantes maternelles et on peut prendre des conseils auprès de l’équipe, si besoin. »

 

Subha et Catherine, assistantes maternelles 

Subha, assistante maternelle depuis deux ans, prend soin d’Olivia, 9 mois

« C’est un moment de partage, on communique avec des collègues. Les enfants voient d’autres enfants. Olivia fait plein de progrès depuis qu’elle vient ici ! »

 

Catherine, assistante maternelle depuis 15 ans, prend soin de Timéo, 5 mois

« Venir au Ram, c’est très important pour la sociabilisation de l’enfant et pour son développement. Et on se retrouve aussi un peu entre nous. »

Journée des assistantes maternelles

 

La 3e édition de la Journée des assistantes maternelles aura lieu le samedi 6 avril, de 14h à 18h, à la MPT Jean Ferrat, 21, rue Charles Beuvin. À travers des animations musicales, vous découvrirez leur métier. Les parents ayant besoin de recruter une assistante maternelle y trouveront toute l’information dont ils ont besoin.

La Ville de Créteil recrute huit assistantes maternelles !

 

Vous êtes assistante maternelle agréée et souhaitez intégrer la crèche familiale ? Contacter le CCAS au 01 49 80 88 50. Composée de cinq mini-crèches implantées dans différents quartiers, la crèche familiale emploie 20 assistantes maternelles recrutées par la Ville. Elles gardent deux enfants à leur domicile jusqu’à leurs 18 mois puis, à raison de deux jours par semaine, fréquentent la mini-crèche pour les ouvrir à la sociabilisation.

 

Article de Créteil, Vivre Ensemble, avril 2019 n°391