La « ligne verte » vélo, une solution pour aller travailler en respectant la distanciation physique !
piste cyclable

Communiqué de presse du jeudi 7 mai de Monsieur Laurent CATHALA, maire de Créteil, Président de Grand Paris Sud Est Avenir

La « ligne verte » vélo, une solution pour aller travailler en respectant la distanciation physique.


Le vélo constitue une solution de déplacement alternative pour respecter la distanciation physique dans les transports.

 

Face à la crise majeure et inédite que nous traversons collectivement, la Ville de Créteil, en partenariat avec Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA), souhaite faciliter le retour au travail de ses habitants en installant dès maintenant des aménagements cyclables temporaires, dans le respect d’un partage équilibré de l’espace public entre les différents usages.

 

Cette action s’inscrit dans la dynamique engagée de longue date par GPSEA pour favoriser les modes actifs, et plus particulièrement l’usage du vélo, qui trouve sa concrétisation au travers de nos différents documents stratégiques :

 

  • Notre Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) adopté en fin d’année 2019 fixe les objectifs de GPSEA en matière de développement durable et engage le Territoire à faciliter les modes de déplacement doux.
  • Notre Plan Local de Déplacements (PLD) en cours de finalisation, qui constitue le volet transports du PCAET, intègrera un Plan Vélo définissant les actions en faveur de la mobilité cyclable.

 

Les aménagements temporaires proposés aujourd’hui par GPSEA s’inscrivent dans cette ambition et constitueront une « ligne verte » permettant de mailler le territoire du nord au sud et de l’ouest à l’est. Cette « ligne verte », qui s’adosse bien entendu aux aménagements déjà existants, desservira dans une première phase les pôles majeurs de déplacements (gares, équipements structurants) et permettra dans un maillage cohérent de relier efficacement les pistes temporaires proposées par le Département du Val-de-Marne.

 

Sur cette base, des premières pistes cyclables temporaires pourront être mises en service sur les 16 communes de notre Territoire dans le courant du mois de mai. Pour cela, GPSEA travaille en concertation étroite avec ses communes membres, les associations d’usagers, le Département du Val-de-Marne et la Région Île-de-France.

 

Concernant la Ville de Créteil, 6 kms d’itinéraires cyclables sécurisés, d’un seul tenant et sans rupture, seront mis en place depuis la voie Pompadour au Sud (zone d’activités Europarc notamment et complexe sportif Duvauchelle chemin des Bassins) vers l’hôpital Henri Mondor et le centre administratif de l’Échat :

 

  • La partie sud de l’itinéraire prendra appui sur les aménagements existants sur le boulevard Jean-Baptiste Oudry en cours de travaux de rénovation, avec un agrandissement de l’espace cyclable pour améliorer le confort des cyclistes. L’itinéraire empruntera ensuite les aménagements déjà existants sur trottoirs en bord de lac et devant la Préfecture ;
  • Sur sa partie nord, l’itinéraire sera aménagé tout le long de l’avenue du Général-de-Gaulle, avec une voie cyclable empruntable dans les deux sens et munie de séparations garantissant une protection maximale des usagers (système de barrière adapté, signalisation lumineuse, sas piéton). Les pistes seront aménagées au centre de la chaussée afin d’éviter au maximum les éventuels conflits d’usages avec les voitures et les bus. La voie sera toutefois accessible aux services de secours de l’hôpital Henri Mondor en cas d’embouteillages.

 

Le coût de ces aménagements sur la Ville de Créteil est évalué à 300 000 euros, dont 200 000 euros pris en charge par GPSEA concernant l’aménagement et la sécurisation des voies et 100 000 euros pris en charge par la Ville pour assurer la signalisation spécifique (feux tricolores). Les travaux démarreront dès le 11 mai et se poursuivront jusqu’au 5 juin.

 

GPSEA, classé au 2e rang en matière d’effort d’investissement parmi les territoires du Grand Paris, consacrera au total 1 million d’euros sur l’ensemble de son territoire aux travaux d’aménagement temporaires, qui permettront d’offrir des conditions optimales de sécurité pour les cyclistes. Ainsi, ils pourront circuler dans des conditions sanitaires satisfaisantes, en respectant une distance latérale de dépassement de 1 mètre.

 

>> en savoir plus sur la création d'itinéraires cyclables temporaires sur la commune de Créteil