À vélo
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Balades en vélo

Une priorité : renforcer les circulations douces

La Communauté d'agglomération, en charge des transports, souhaite favoriser le développement de l'utilisation de la bicyclette sur son territoire en vue d'offrir aux habitants de l'agglomération une alternative à l'automobile pour leurs déplacements.

Des pistes, des aménagements cyclables et des cheminements piétons ont été réalisés : piste bidirectionnelle de l’avenue du Dr Casalis (de l’intersection de l’avenue du Gal Leclerc à l’intersection de la rue J. Savar) ; piste partagée piétons-vélos avenue du Gal de Gaulle (de la cathédrale Notre Dame à l’intersection de la rue St Simon), cheminement piétonnier le long de l’hôpital A. Chenevier. 

 

La Communauté d’agglomération Plaine centrale finance également l’installation d’accroches-vélos : au total 133 dispositifs sont en place sur Créteil.

Depuis le 1 er juillet 2010, toutes les rues à sens unique situées en zone 30 sont ouvertes en double sens pour les vélos.
 

En effet, une modification du code de la route rend obligatoires les doubles sens cyclables dans ces secteurs, sauf disposition contraire liée à la sécurité. De quoi rendre les trajets à vélo plus courts et inciter à ce type de circulation douce.

 

>> consulter la carte des pistes cyclables de Créteil 

>> consulter le site cristolib.fr 

 

>> consulter le dossier consacré aux cristolib 

 

>> consulter le dossier consacré aux doubles sens 


>> télécharger la carte des pistes cyclables de Plaine centrale

 

Plan des pistes cyclables et des stations Cristolib :

 

 

Cristolib

agrandir la carte

 

Rappel du code de la route 

Voies autorisées aux vélos

Piste ou bande cyclable
Aménagements conseillés et exclusivement réservés aux seuls cycles à 2 ou 3 roues. Interdiction aux piétons et conducteurs des autres véhicules d’emprunter cet aménagement ou de s’y arrêter.

Aire piétonne
Zone affectée à la circulation des piétons et des cyclistes roulant à l'allure du pas.
Circulation et stationnement des véhicules automobiles réglementés.

Voie verte
Route exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés.

Zone de rencontre
Section ou ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers.
Zones de circulation apaisée (vitesse des véhicules limitée à 20 km/h), permettant une cohabitation plus ou moins grande des usagers de l’espace public.

Zone à vitesse limitée à 30 km/h.
Section ou ensemble de sections de voies constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers.
Vitesse réduite qui permet aux automobilistes, cyclistes et piétons de cohabiter en diminuant le danger.
>> quartier des buttes
>> quartier du Halage
>> quartier des Sarrazins
>> quartier du Lac
>> quartier de la Pointe du Lac



Double sens cyclable
Sens unique classique pour les véhicules motorisés, mais ouvert à la circulation des cyclistes dans les deux sens.
 
Voies vélos obligatoires
 
Piste ou bande obligatoire pour les cycles sans side-car ou remorque.


Voies interdites aux vélos

 

Ces signaux indiquent le début d’une route à accès réglementé ou d’une autoroute, réservées à la circulation automobile.
Les vélos y sont strictement interdits !

 

Sens interdit à tout véhicule


Accès interdit aux cycles


Circulation interdite à tous véhicules dans les deux sens

                     
                     
                     

 

Quelques conseils

 

  • Je ne circule pas sur les trottoirs, seuls les enfants de moins de 8 ans y sont autorisés.
  • Je suis vigilant à tout instant.
  • Je roule à droite et laisse 1 mètre sur ma droite (piétons qui surgissent, voitures qui débouchent, caniveaux mal joints, bouches d’égout…).
  • Quand la chaussée est humide ou grasse, je réduis ma vitesse et suis prudent lorsque je tourne.
  • Lorsque les voitures de ma file sont à l’arrêt, je roule au pas et je fais très attention à l’ouverture des portières.
  • Je suis très prudent en cas de dépassement des bus ou des poids lourds : attention, leur «angle mort» est très dangereux.
  • Je suis visible de jour comme de nuit.
  • Je signale mes intentions… sur une distance suffisante pour être bien vu par les automobilistes.


L’équipement du cycliste
Un vélo en bon état, doté de tous les équipements indispensables, contribue à garantir votre sécurité ainsi que celle des autres usagers.

 

Les équipements obligatoires :

 

  • Deux freins, avant et arrière.
  • Un feu avant jaune ou blanc et un feu arrière rouge (à mettre en marche dès que la visibilité devient insuffisante).
  • Un avertisseur sonore.
  • Des catadioptres (dispositifs rétro réfléchissants) :
    - à l’arrière, de couleur rouge,
    - à l’avant, de couleur blanche,
    - sur les côtés et sur les pédales, de couleur orange.

 

Quelques conseils pratiques :

 

  • Équipez votre vélo d’un écarteur de danger, qui incite les automobilistes à respecter la distance de sécurité.
  • Portez un casque : il réduit de 85 % le risque de traumatisme crânien en cas d’accident.
  • Surveillez l’état de vos pneus : un pneu usé ou mal gonflé tient moins bien la route et crève beaucoup plus facilement. Ayez toujours avec vous de quoi les réparer (pompe, rustines, démonte-pneu…).
  • Portez de préférence des vêtements de couleur claire ou, mieux, un dispositif rétro réfléchissant, pour être davantage visible de nuit.

 

Astuces !
 
  • On monte et on descend plus facilement de vélo avec un cadre bas.
  • Un porte-bagage et un tendeur ou une sacoche, c’est très utile pour y mettre quelques courses.
  • Bien régler sa selle : si vous touchez le sol avec la pointe des pieds de chaque côté, c’est bon!
  • Avec des garde-boue, vos vêtements restent propres et secs !
  • Pour ne pas vous faire voler votre vélo, n’oubliez pas votre antivol !


Important !

 

Pas de téléphone, pas de parapluie, pas de cigarette !
Garder les mains libres, c’est une question de sécurité !

 

6 bonnes raisons pour prendre régulièrement son vélo
1 - Où je veux, quand je veux
Se déplacer à vélo, c’est plus facile qu’en voiture et je n’ai pas de problème pour stationner.

2 - Les embouteillages ? A vélo, je ne connais pas…
Qu’il y ait du trafic ou non, je circule facilement en ville.

3 - Pour tous les budgets : 4 pleins d’essence = un vélo neuf !

4 - Je garde la forme
Le vélo, c’est bon pour la santé en faisant 30 minutes d’activité physique par jour.

5 - Pédaler, ça détend !

6 - J’ai un meilleur bilan carbone.

Cristolib
Depuis le  10 avril 2010, les Cristolib  sont à Créteil. Ce sont près de 130 vélos, disponibles sur dix stations dans la ville, que les Cristoliens peuvent emprunter 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour circuler en toute liberté.

 

Enfourcher un vélo pour un trajet quotidien ou une balade improvisée ?
C’est possible, grâce aux Cristolib ! Depuis le 10 avril 2010, un système de vélos en libre service permet d’emprunter et de déposer un vélo sur différents points de la commune. Ce dispositif favorise ainsi le développement des circulations douces pour les déplacements des Cristoliens et s’inscrit dans l’extension du réseau vélo de la commune qui offre déjà de nombreuses pistes cyclables et plus de 460 places de stationnement.
 

Ce nouveau service est intégralement pris en charge par la société exploitant le mobilier urbain, JCDecaux, de l’installation des bornes à la maintenance des vélos, en passant par le raccordement au réseau électrique ou la création du site Internet www.cristolib.fr.

Soucieuse de garantir une offre de qualité, l’entreprise prévoit la création de deux emplois consacrés à la maintenance du parc. Après Lyon, Marseille et Paris, et de plus petites agglomérations comme Aix-en-Provence, Mulhouse ou Besançon, Créteil bénéficie du savoir-faire du prestataire et des avancées techniques des équipements, perfectionnés depuis le lancement des premières stations vélos en 2005.

 

 

Plan des stations Cristolib

Pour consulter le plan des stations Cristolib, cliquez ici.

 

Comment ça marche ?

Simples et faciles d’accès, dix stations sont réparties sur l’ensemble du territoire. Les 130 Cristolib ont été spécialement conçus pour s’adapter à une utilisation en ville. Aux couleurs de Créteil, ils se reconnaissent facilement. Pour louer un Cristolib, rien de plus simple : il suffit de se rendre à la borne d’accueil d’une des dix stations pour sélectionner la formule d’abonnement souhaitée (1 jour, 7 jours ou 1 an), avant de choisir et retirer un vélo parmi ceux disponibles dans la station. Une fois le trajet terminé, il n’y a plus qu’à déposer le vélo dans n’importe quelle autre station de la ville. Deux fois plus de points d’attache que de Cristolib ont été installés afin de faciliter les opérations de retrait et de dépôt. Il ne reste plus qu’à souhaiter bon vent aux Cristolib et aux “Cristolibiens”…

 

Pour s’informer :
Tous les renseignements sur les Cristolib se trouvent sur le site Internet www.cristolib.fr : fonctionnement et localisation des stations, disponibilité des vélos en temps réel, tarifs, formules d’abonnement, consignes de sécurité…

Pour répondre à vos questions, un centre d’appels est à votre disposition du lundi au vendredi, de 9h à 18h, au 01 30 79 49 94.

En dehors de ces horaires, un serveur vocal vous informe 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à ce même numéro.
 

Cristolib en toute sécurité

Les cyclistes ne sont pas exemptés des règles de la Sécurité routière. Pour cette raison, les Cristolib ne sont accessibles qu’à partir de 14 ans et les mineurs doivent avoir une autorisation de leur responsable légal. Sachez aussi qu’une assurance multirisque habitation couvre les risques liés à la responsabilité civile lors d’un parcours à vélo.