Prévention et sécurité des seniors
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Prevention Seniors

Des dangers de la route aux agressions dont ils pourraient être victimes, les seniors sont plus vulnérables que le reste de la population. Voici les conseils que la Police nationale souhaite communiquer pour qu’ils soient mieux informés, davantage sensibilisés et se sentent mieux protégés. 

 

Tranquillité Seniors

Si vous êtes âgé de 65 ans et plus, et avez récemment été victime d’une infraction sur la voie publique ou à votre domicile, vous pouvez vous inscrire auprès de votre commissariat pour bénéficier de l’opération “Tranquillité Seniors”. Cette inscription vous permettra d’être contacté pour bénéficier de conseils de prévention personnalisés. Si nécessaire, une visite à votre domicile pourra éventuellement être effectuée.

 

Dans la rue

 

En région parisienne en 2013, 1192 piétons de plus de 60 ans ont été victimes d’un accident de la route, 126 ont été blessés gravement et 11 mortellement. À Paris, parmi les 13 piétons tués dans les rues de la capitale, 9 avaient plus de 60 ans. La baisse de vigilance liée à l’âge (champ visuel rétréci, acuité visuelle affaiblie, audition et réflexes diminués) et à l’habitude des trajets journaliers est le principal facteur d’accident des seniors. Pour renforcer la vigilance lors des trajets quotidiens, il faut adapter son comportement à ses capacités physiques.

 

Se protéger d’un vol à l’arraché

 

Portez votre sac en bandoulière côté façade d’immeuble. Si un agresseur tente d’arracher votre sac, ne résistez pas, surtout si ce dernier est en scooter ou rollers, vous risqueriez d’être traîné et gravement blessé. Optez pour un sac de petit volume et orientez son ouverture vers vous. Emportez le minimum d’argent liquide. Soyez particulièrement vigilant aux heures de pointe dans le métro, à l’entrée et à la sortie de grands magasins, etc. Évitez de placer les valeurs que vous détenez dans les poches latérales ou arrière de vos vêtements, préférez les poches intérieures munies de fermetures.

 

Se protéger d’une agression

 

Si vous avez l’impression qu’un individu vous suit, n’hésitez pas à vous réfugier chez le commerçant le plus proche. En cas d’agression, appelez au secours et criez aussi fort que vous le pouvez afin de faire fuir votre agresseur. Mémorisez son signalement (âge, taille, corpulence, coupe et couleur de cheveux, tenue vestimentaire ou signes particuliers). Si vos agresseurs sont véhiculés, relevez les caractéristiques de leur voiture ou deux-roues (couleur, type, marque, direction de la fuite, immatriculation, etc.).

Se protéger d’un vol au distributeur de billets

 

Évitez d’effectuer vos retraits d’argent à date et à heure fixes. Au moment du retrait, ne vous laissez pas distraire par un ou plusieurs individus, vous pourriez être victime d’un vol par ruse (exemple : un premier voleur détourne votre attention, laissant le temps au deuxième de lire discrètement votre code confidentiel par-dessus votre épaule et de subtiliser votre carte). Si vous êtes en difficulté devant un distributeur, suivez les instructions de la machine ou demandez de l’aide à l’agence bancaire. Surtout, ne communiquez jamais votre code à une personne proposant son aide.

 

Réflexe 17*

 

À votre domicile

Se protéger des cambriolages

Équipez votre porte d’entrée d’un système de fermeture fiable avec viseur optique (judas) ou/et entrebâilleur. Si vous habitez au rez-de-chaussée, faites installer des barreaux et des volets à vos fenêtres. En cas d’absence, ne laissez pas vos clés sous votre paillasson ou dans votre boîte aux lettres, confiez-les à une personne de confiance ou à votre gardien.

 

Si vous êtes absent pendant une longue période, faites ouvrir vos volets régulièrement par un voisin et faites relever votre courrier ou faites-le suivre par la Poste sur votre lieu de villégiature. En juillet et en août, vous pouvez également bénéficier de l’opération “Tranquillité Vacances”. Placez vos bijoux et valeurs en lieu sûr et faites-les expertiser pour votre assurance. Conservez précieusement les factures d’achat, les garanties, les certificats d’authenticité et tout autre justificatif dans un lieu sûr.

Faire une déposition en ligne

La pré-plainte en ligne vous permet, lorsque vous êtes victime d’une infraction contre les biens dont l’auteur est inconnu, de remplir un formulaire directement et d’obtenir un rendez-vous auprès du commissariat de police de votre choix pour signer votre plainte. Ce dispositif vous offre une liberté dans le choix de votre rendez-vous et un gain de temps considérable.

>> en savoir plus sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Se protéger d’un vol à la fausse qualité

En se faisant passer pour des professionnels (agents EDF, ramoneurs, postiers, plombiers, voire policiers), des escrocs abusent ainsi de votre crédulité pour s’introduire chez vous et voler vos objets de valeur et vos liquidités. Ce type d’infraction est gravement puni par une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende.

 

Si la personne se présente à l’interphone ou à votre porte, utilisez systématiquement l’entrebâilleur et le judas, et exigez la carte professionnelle et/ou le justificatif de passage. En cas de refus, ne laissez pas entrer la personne. Si vous êtes avisé du passage d’une personne par téléphone, par courrier ou par voie d’affichage dans le hall de votre immeuble, vérifiez la venue de cette personne auprès de l’organisme d’origine, votre bailleur, votre syndic, votre concierge ou vos voisins.

 

>> consulter les numéros utiles en cliquant sur le lien suivant : /urgences

 

>> en savoir plus sur le site du ministère de l'Intérieur