Danse : 6&7
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo de dans 6 et 7

© Duan Ni 

 

Devant la prouesse technique et la virtuosité sans égale des danseurs, Tao Dance Theater vous plongera dans une contemplation, proche de la transe, une incroyable découverte les 29 et 30 mars 2017 à 20h.

 

Création en partenariat avec le Théâtre de la Ville Paris

 « Nous vivons dans une ère de couleurs éclatantes. La mission que je me suis donnée, c’est de créer une couleur unique, distillée. »

Tao Y

 

Des corps androgynes et abstraits, dont l’unisson tend à l’ascèse. Tao Ye explore l’idée d’un mouvement pur, d’une maîtrise hypnotique.

 

Figure de proue d’un nouveau minimalisme chinois, Tao Ye a créé Tao Dance Theater, à tout juste 22 ans, après avoir fait ses armes, à Shanghai puis à Beijing, dans un répertoire chinois en pleine mutation. Sept ans plus tard, il explore inlassablement l’idée d’un mouvement pur, dégagé de toute forme de représentation ou de narration, au point de n’accorder que des numéros à ses pièces. Les corps y sont androgynes et abstraits, leur unisson ascétique. Après 4 et 5, présentées l’année dernière au Théâtre des Abbesses, le Tao Dance Theater revient avec un diptyque, « 6&7 », qui passe du noir au blanc, de l’ombre à la lumière, sans se départir de sa rigueur hypnotique et de son intensité.

 

« Tao Ye s’impose comme une force incontournable et comme la plus exaltante figure de la danse moderne. »

The Time Out Beijing

 

« L’une des danses les plus intéressantes venue d’Asie à ce jour. Ce sont peut être deux corps, mais la synchronisation est à ce point parfaite qu’ils n’en forment plus qu’un. »

Ballet Dance Magazine

 

« A partir du moment où ils commencent à danser, l’espace entier se transforme. »

Vogue (Chine)

 

>> en savoir plus  

 

Maison des Arts et de la Culture - Place Salvador Allende - 94000 Créteil