Danse : Deep Dish
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo de danse deep dish

© Bernhard Muêller

 

La Cie Liquid Loft vous invite les 24 et 25 mars 2017 à 19h30, à un envoûtant voyage surréaliste, un dîner dans un fascinant jardin des délices…

 

Création dans le cadre de la Biennale de Danse du Val-de-Marne

Sur les pas de Raymond Roussel, la compagnie autrichienne « Liquid Loft » nous invite à un envoûtant voyage surréaliste. Un dîner dans un fascinant jardin des délices fait de sculptures organiques, emballe ce spectacle entre performance, installation baroque et paysage sonore hypnotique. Cette flamboyante création glisse du micro au macroscopique, de l’éphémère au durable, du mouvement à l’atonie, projetant l’image du dessein chimérique de l’homme à vouloir contrôler le flux inéluctable d’un monde en mutation.

 

« L’image peut-elle devenir la raison d’être d’une pièce de danse ? Oui, à condition d’être parfaite comme un jardin… « Deep dish » est une libation chorégraphiquement détournée, un « film chorégraphique réalisé en direct » pour quatre performers et une caméra à haute résolution.

 

Si tout spectacle prend sa forme définitive dans la tête du spectateur, « Deep Dish » se déroule essentiellement dans l’abîme qui s’ouvre entre ce que nous voyons se dérouler sur scène et l’image produite sur place, en tant que partie des événements, eux-mêmes transformés en film d’aventure.

 

« Michel Blazy, artiste végétal de renommée mondiale et Chris Haring, chorégraphe installé à Vienne, signent une des créations les plus fascinantes de la saison, et il s’agit bien d’une pièce de danse ! Dans leurs chorégraphies, les quatre interprètes affrontent les labyrinthes de leur Eden ou enfer avec des corps fluides et légers comme des ballerines, tandis que le danseur Luke Baio fait danser la caméra et les images.»
Thomas Hahn, Danser Canal Historique.

 

>> en savoir plus  

 

Maison des Arts et de la Culture - Place Salvador Allende - 94000 Créteil