Médiathèque de l'Abbaye : ça prend tournure !

Rayonnages de la Médiathèque

 

Le mobilier vient d’être livré dans la médiathèque de l’Abbaye. Les espaces de consultation, d’animation et de travail commencent à être équipés de rayonnages, tables et fauteuils.

 

Les échafaudages sont démontés, le revêtement du sol est posé, les peintures sont terminées, maintenant, place au mobilier ! Les rayonnages, les tables, les fauteuils et les luminaires sont en train d’être installés dans chacun des espaces de la médiathèque de l’Abbaye. Les différents pôles prennent forme petit à petit. À la Mezzanine des Arts, par exemple, les étagères sont déjà positionnées.

 

Cinq d’entre elles seront, à terme, équipées d’un présentoir audio, du type de ceux que l’on peut trouver dans les grands magasins culturels, avec une sélection de CD des bibliothécaires que vous pourrez écouter, casque sur les oreilles, et qui changera au gré de leurs inspirations. Toujours dans cet espace, des tables et chaises confortables seront disposées, le long des grandes baies vitrées, pour écouter des CD et visionner des concerts en toute tranquillité.

 

Il y aura même un poste dédié à la MAO (musique assistée par ordinateur), pour créer ses propres compositions musicales. Les salles d’animation sont progressivement aménagées. La salle Amarante a reçu ses fauteuils moelleux et la salle Opale vient d’être équipée d’un vidéo-projecteur et d’enceintes qui serviront pour la projection de films ou d’ateliers-jeux vidéo.

 

Un mobilier flexible, design et durable

 

Rayonnages de la MédiathèqueLes rayonnages sont progressivement installés dans les différents pôles de la médiathèque

 

 

“Nous avons opté pour un mobilier classique, sobre et solide, en fer et en acier, complètement modulable”, explique Élisabeth Rozelot, directrice des médiathèques de Créteil.

 

Avec ce système d’aménagement d’origine Suisse existant depuis cinquante ans, qui se constitue d’un assemblage de tubes, de boules chromés et de panneaux d’habillage thermo laqués, les bibliothécaires pourront raccourcir ou allonger les rayonnages, espacer les intervalles entre les étagères pour passer d’un format livre à un format CD et inversement, installer un porte-revues ou un tiroir coulissant…

Cette grande variété de configuration permettra de s’adapter, au fil des mois, aux usages des visiteurs qui sont en constante évolution. Et avec les deux kilomètres de rayonnages que compte la médiathèque, le jeu de construction est évolutif à l’infini ! Prochaine étape, l’installation des postes multimédias et de cinq automates, un dans chaque pôle, qui permettront d’enregistrer ses prêts au fur et à mesure de son parcours dans la médiathèque.