Parking Mondor : 600 nouvelles places
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer

Le tout nouveau parking silo de l’hôpital Henri Mondor a ouvert ses portes à la rentrée de septembre 2017. Érigé sur six niveaux, il propose 600 places de stationnement.

 

Exploité en délégation de service public par le concessionnaire Saemes, cet équipement vise à améliorer significativement les possibilités et les conditions de ­stationnement à l’Échat. Le manque de places dans ce secteur était surtout dû à un important développement des activités médicales et à une fréquentation de plus en plus dense autour de l’hôpital. Une situation devenue encore plus critique avec le lancement des travaux de la gare du métro automatique du Grand Paris Express située à proximité et qui a nécessité la fermeture des 350 places du parking Eiffel. Il faut souligner que l’hôpital Mondor ­accueille, chaque année, près de 515 300 patients, dont 70 000 en ­urgence, et que 5020 professionnels de santé y travaillent. Chaque jour, près de 1000 véhicules s’y arrêtent.

 

 

Esthétique et bien intégré

 

Saluée par toutes les personnes présentes à l’inauguration du parking le 5 octobre 2017, l’esthétique de ce nouvel équipement est particulièrement soignée et permet d’intégrer au mieux le bâtiment dans son environnement tout en apportant une vraie réponse au besoin pressant de places de stationnement pour les patients, les visiteurs, mais aussi pour le personnel de l’hôpital.

 

Le parking est payant au-delà de la 20e minute. Des tarifs à l’heure, à la journée et des forfaits au mois ou à l’année sont proposés. Des abonnements sont également prévus pour certains malades, comme ceux soumis à dialyse. Lors de l’inauguration, le maire de Créteil, Laurent Cathala, a ­souhaité que ces tarifs soient moins élevés pour les usagers, notamment pendant les premières heures.

 

D’un coût global de 8 millions d’euros, l’édifice de 16 mètres de haut compte 500 places destinées aux patients et usagers (contre seulement 196 pour l’ancien parking de surface), et 100 places pour le personnel, dont 20 pour les ambulances et 12 pour les personnes à ­mobilité réduite. Particulièrement lumineux grâce aux six kilomètres de brise-soleil en aluminium coloré, ce parking est équipé d’ascenseurs, d’une vidéosurveillance et bénéficie d’un accès direct au centre hospitalier. Trois places sont munies de bornes de recharge pour les véhicules électriques. Les usagers peuvent même réserver une place par internet (www.saemes.fr).