Bloc-notes du maire
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer

Jour de fête

 

Pour fêter cette année le solstice d’été, tout Créteil entre dans la danse. Samedi 24 juin, sur la dalle de l’hôtel de ville et dans les jardins, c’est la vigueur d’une ville, dynamique et fière de ses talents, qui donnera la cadence. Les pratiques artistiques de nos concitoyens seront à l’honneur : les élèves du conservatoire Marcel-Dadi, les jeunes des MJC et des centres sociaux, les groupes de musique, artistes et troupes résidentes nous invitent à partager leurs bonheurs, sous l’impulsion de la Maison des Arts.

 

Nous aurons, notamment, le plaisir de voir le jubilatoire Boxe Boxe de Mourad Merzouki, réinventé avec 200 jeunes Cristolien.ne.s de 5 à 25 ans qui, grâce à l’accompagnement du CCN, ont pu découvrir le langage chorégraphique et se l’approprier. Après le traditionnel pique-nique aux saveurs du monde sous les tilleuls, la soirée sera clôturée par un grand feu d’artifice  sur le lac. Ces festivités sont l’occasion, pour nous tous, de prendre la mesure des richesses culturelles que nous avons en partage et de faire ensemble la fête dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

 

La démocratie dès le plus jeune âge

 

Les conseils municipaux des enfants, des adolescents et de jeunes sont un outil important pour l’apprentissage de la citoyenneté. C’est avec enthousiasme que les jeunes Cristoliens s’investissent au service de la collectivité, apprennent à réfléchir ensemble sur les grands enjeux qui les concernent. À partir du CM1, les élèves des écoles primaires de Créteil imaginent leur “Ville idéale ”et apportent des propositions à leur échelle, en utilisant comme vecteurs le sport, l’action environnementale ou la poésie. Au collège, les adolescents approfondissent leurs connaissances sur le fonctionnement de la République française et de la démocratie.

 

Enfin, les jeunes de 15 à 20 ans n’hésitent pas à se lancer dans des projets d’envergure, qu’il s’agisse de réaliser des films ou d’organiser un voyage d’études ou de coopération dans nos villes jumelées, comme cette année à Salzgitter, où vient de se créer une assemblée de la jeunesse. Il est très important, pour nous, d’impliquer les futurs citoyens dans la vie sociale et collective, le plus tôt et le plus concrètement possible. À l’heure où le désintérêt pour la vie citoyenne s’aggrave et où les populismes menacent, l’éducation reste le meilleur moyen de donner le goût du vivre ensemble et l’audace de participer à la construction du monde de demain.

 

Une nouvelle crèche

 

Les enfants qui naissent et grandissent à Créteil doivent être accueillis dans les meilleures conditions. Pour permettre aux parents de concilier au mieux vie familiale et vie professionnelle, tout en favorisant l’épanouissement des tout-petits, la Ville a mis en place des modes de garde sécurisants, diversifiés, équitablement répartis sur le territoire communal : six crèches collectives, une crèche familiale, de nombreuses mini crèches, haltes-crèches, haltes-garderies auxquelles s’ajoutent les crèches départementales, une crèche parentale bilingue, des crèches d’entreprise et un réseau d’assistantes maternelles agréées.

 

Consciente que tous les besoins ne sont pas satisfaits, la municipalité reste mobilisée pour améliorer sans cesse la qualité et la variété de cette offre de prestations qui place, d’ores et déjà, Créteil parmi les communes les mieux loties en Île-de-France. Ainsi, une nouvelle crèche va ouvrir ses portes dans le quartier de La Brèche. Le projet pédagogique est ambitieux, le cadre de vie est étudié pour le confort, l’éveil moteur et sensoriel des bébés et les locaux, en cours d’aménagement, devraient être prêts à la rentrée prochaine. Cet équipement de soixante berceaux, dirigé en délégation de service public parle gestionnaire People & Baby, sera accessible à nos concitoyens aux mêmes conditions tarifaires que celles des crèches municipales.

 

Laurent Cathala - Juin 2017