Budget de fonctionnement
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
Budget

Le budget de fonctionnement 2016

Le budget de fonctionnement s’élève à 171 322 038 € en 2016, hors subvention de 12 732 993 € au Centre communal d’action sociale (CCAS), dont le budget est indépendant. Les recettes proviennent principalement des impôts locaux, des dotations d’État et de subventions. Les dépenses de fonctionnement comprennent les charges de personnel, l’entretien des bâtiments communaux, mais aussi les dépenses courantes (restauration scolaire, entretien de la voirie et des espaces verts, éclairage public, prestations sociales…) et les subventions versées aux associations.

 

Principales dépenses de fonctionnement

 

Services généraux, Hygiène et Sécurité publiques 41 920 956 €
Interventions sociales, santé, famille (avec subvention au CCAS) 24 539 195 €
Enseignement  22 959 879 €
Aménagement urbain, environnement et logement 16 995 706 €
Sports   14 101 929 €
Jeunesse  9 383 720 €
Culture      5 810 700 €
Action économique 1 130 535 €

 

Graphique de la répartition des dépenses de fonctionnement

 

Graphique de la répartition des recettes de fonctionnement

 

Fiscalité

 

La fiscalité locale, notamment la taxe d’habitation et la taxe foncière, constitue une ressource nécessaire à la collectivité pour investir et financer les services rendus au public. Concernant la taxe d’habitation, la Ville de Créteil applique des taux d’abattement maximum :

 

  • Abattement général à la base : cet abattement, facultatif, est pratiqué au taux maximum autorisé par la loi (15%). Il est calculé sur la valeur locative moyenne et concerne l’ensemble des familles cristoliennes.
  • Abattement pour charge de famille : cet abattement est obligatoire. Il est fixé au minimum par la loi à 10% de la valeur locative moyenne pour les deux premiers enfants à charge, 15% à partir du troisième enfant à charge. La loi permettant d’augmenter ces taux de 10% au maximum, la Ville de Créteil applique les taux suivants : 20% pour les deux premiers enfants à charge, 25% à partir du troisième enfant.

 

Dans le cas des enfants dont la garde est partagée entre les parents, les abattements de taxe d’habitation bénéficient aux deux parents, mais sont divisés par deux.

 

Les taux des impôts locaux pour 2016

Taxes Taux 2016

 

Répartition des taxes

 

Taxe d’habitation  29,07%

48,83%

Taxe foncière sur les propriétés bâties

 27,27%  51,03%

Taxe foncière sur les propriétés non bâties

50,84%  0,13%