Service public : dévoués et qualifiés au quotidien
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer
photo du ctm

Le centre technique municipal, situé route de La Pompadour.

 

La Ville, à travers le service de la Régie bâtiment, ses sept corps d’état et son service Logistique et manifestations, assure la maintenance des bâtiments administratifs, sportifs, des écoles et des crèches de son ressort ainsi que la bonne organisation des manifestations. 70 agents, tous qualifiés dans leur domaine professionnel (peinture, électricité, serrurerie, menuiserie, vitrerie, plomberie, maçonnerie) œuvrent au quotidien dans le respect des normes légales et des normes de sécurité, tout en utilisant des produits innovants.

 

Nicolas Charlot - Responsable adjoint du service Maçonnerie

 

photo de nicolas charlot

 

Après une expérience de 15 ans dans le privé, Nicolas Charlot a décidé de mettre son savoir-faire au service des Cristoliens.

« J’ai été recruté il y a cinq ans comme maçon, j’ai passé des concours, puis on m’a confié la gestion d’un agent en emploi d’avenir. Je souhaitais évoluer et la direction a répondu à mes attentes en me nommant adjoint du responsable du service. Nous sommes quatre pour assurer des missions étendues : pose de carrelages, de faïence, de dalles de lino, de carreaux de plâtre, de Placoplâtre, coulage de dalles de béton. On intervient à la demande des services, notamment pour la mise en conformité des établissements recevant du public impliquant l’obligation de prévoir un accès pour les personnes à mobilité réduite. Ici, par exemple, nous refaisons la cage d’escalier avec des bandes antidérapantes, un éclairage avec des lumières LED, spécialement conçu pour  les personnes à mobilité réduite, en utilisant des produits de haute qualité environnementale et particulièrement innovants.”

 

Éric Tatin - Vitrier

 

photo d'eric tatin

 

Qui dit partie de football endiablée, dit souvent carreau brisé ! C’est alors que l’équipe de vitriers de la Ville intervient.

« Nous sommes trois agents pour changer les vitres des écoles, crèches, gymnases et autres bâtiments communaux. Nous préparons les verres, les découpons et les remplaçons. La dimension maximum que nous travaillons est de 1 m x 2,50 m. Nous posons du double vitrage de différentes épaisseurs, mais aussi des plaques de polycarbonate qui remplacent le verre et qui garantissent plus de sécurité, surtout dans les gymnases où les bris sont fréquents avec les ballons. Nous sommes également très vigilants avec les matériaux que nous utilisons dans les écoles. En ce moment, nous changeons une vingtaine de carreaux à l’école des Guiblets : nous posons des carreaux armés (avec du fil de fer à l’intérieur) et feuilletés (avec une feuille de plastique au milieu), qui peuvent se fissurer, mais qui n’éclatent pas.”

 

Olivier Rebel - Responsable du service Logistique et manifestations

 

photo d'olivier rebel

 

11 agents sont sur le pied de guerre pour procéder au montage et démontage des matériels nécessaires aux manifestations, effectuer les déménagements et assurer la logistique des services.

« Nous sommes un appui technique. Tous les agents sont qualifiés pour les installations de chapiteaux, tentes et structures, et sont formés pour être capables d’analyser et anticiper les éventuels dangers. Je suis également présent, en tant que responsable de service, lors des commissions de sécurité, composées d’un élu, de pompiers et de fonctionnaires de police, qui se réunissent pour valider la tenue des diverses manifestations. Autre spécificité du service, nous avons un véhicule poids lourd et cinq agents possèdent le permis correspondant, un outil indispensable, vu les charges que nous transportons. En ce moment, avec l’installation des bureaux de vote et des panneaux électoraux (630 pour le 1er tour des présidentielles), et l’approche des fêtes des écoles, la période est très chargée.”

 

Cécile Suzanne - Menuisière

 

photo de cécile suzanne

 

Les neuf agents du service Menuiserie de la Ville assurent une large palette d’interventions dans les locaux communaux, crèches et écoles : mise en place de meubles, ajustement d’une porte qui frotte, pose de faux plafonds, mais pas que…

« Nous travaillons toujours en binôme pour des questions de sécurité, mais également parce que cela nous permet d’avoir des échanges appréciables sur les différentes façons de procéder. Je m’occupe plus particulièrement des crèches pour lesquelles il faut une certaine rigueur, en raison des contraintes liées aux enfants. Il faut adapter les horaires de travail, faire attention à ses outils et porter la plus grande attention aux normes de sécurité. Si nous faisons un meuble sur mesure, il faut penser aux arêtes qui ne doivent pas être tranchantes, au moindre vis ou trou dans lequel un petit pourrait coincer son doigt. Les enfants sont de très bons testeurs !”    

 

Julien Nalenne - Électricien

 

photo de julien nalenne

 

La Ville dispose d’un service de 12 électriciens réactifs pour tous types de dépannages, changement d’ampoules, de néons dans les bâtiments communaux…

« Nous sommes tous diplômés et avons toutes nos habilitations, électriques, amiante. Nous sommes plus, en général, dans un travail de réhabilitation que de création. Pour toutes les fêtes, brocantes, manifestations importantes, nous installons des armoires électriques à proximité des sites. J’habite à Créteil et travailler pour ma ville, je trouve ça très sympa. J’aime mon métier. Souvent les gens ont des a priori avec l’électricité, ils en ont peur. Nous, nous sommes conscients des risques, on se protège et on est en permanence très attentifs.”

 

Jean-Michel Etcheverry - Serrurier

 

photo de jean michel etcheverry

 

Le portail installé le long de la Marne, à côté de la piscine Sainte-Catherine, c’est eux !

« Nous l’avons fabriqué, mis en peinture puis posé. L’équipe compte six serruriers de métier dont la plupart ont eu une longue expérience dans le secteur privé. On s’occupe de tout ce qui est métallique, de tout ce qui est coulissant, qu’il s’agisse d’entretien ou de construction. Notre quotidien est varié, nous intervenons beaucoup pour l’entretien des serrures et des barrières dans les écoles, mais également en réponse aux demandes des différents services. Aujourd’hui, par exemple, nous montons un abri métallique pour que les cantonniers puissent y ranger leur matériel. Il faut, bien entendu, être manuel, mais surtout minutieux et patient, et toujours veiller au respect des règles de sécurité.”

 

Dossier paru dans le Créteil Vivre ensemble n°373 / Juin 2017